Logo

Dans le tumulte des McBouchons

29 avril 2020 | Edition N°2725

Montagny-près-Yverdon – La réouverture des McDrive a attiré de nombreux fans, lundi En Chamard. Certains faisaient même la file bien avant l’ouverture du fast-food.

Les premiers clients n’étaient même pas servi que déjà la queue se remplissait. Dès 10h30, les aficionados de burgers ont pu satisfaire leur appétit après plus d’un mois d’attente, lundi au McDrive situé En Chamard. «Nous sommes là depuis 10h05, témoigne le tout premier automobiliste, accompagné de sa fille. Elle voulait vraiment ce repas et ça permet de varier un peu.» Une phrase souvent utilisée par les nombreux parents présents durant la matinée pour justifier leur venue.

Des clients philosophes

Parmi les premiers clients, on trouvait même une plaque jurassienne. Certains ont-ils roulé durant plusieurs heures pour obtenir le précieux (pain au) sésame? «Non, rassure la mère au volant en souriant. Ma fille avait un rendez-vous à l’hôpital et le restaurant se trouvait sur le chemin. Cette réouverture tombe bien, c’est une sorte de lot de consolation pour elle.»

Peu avant midi, la file débordait déjà sur le giratoire. «Ce qui est certain, c’est que les gens attendaient la réouverture, témoigne une employée. Nous avons eu beaucoup plus de monde qu’un lundi traditionnel.» Mais pas de quoi effrayer les clients, qui ont pris l’attente avec philosophie. «De toute façon on doit faire la queue partout, même dans les magasins alimentaires, argue un automobiliste. Là au moins, je patiente assis dans ma voiture.»

Route bloquée

Si les troubles de la circulation n’étaient que légers durant la pause de midi, les bouchons ont pris une autre ampleur aux alentours de 18h30 et jusqu’à 19h30. La route cantonale qui mène au restaurant était totalement bloquée par les automobilistes. Une information confirmée par la police cantonale vaudoise. La situation était telle que les clients on été priés de faire le tour de l’Expo centre – où se trouve le supermarché Migros – avant de s’engager dans l’allée du McDrive, afin de désengorger la route.

La première phase du déconfinement prévu par la Confédération a donc attiré la foule. Et ce, pas uniquement chez la célèbre enseigne de fast-food. D’autres commerces ont pu rouvrir leurs portes le 27 avril, à l’image des magasins de bricolage. L’ensemble des commerces pourront de nouveau accueillir leurs clients dès le 11 mai.

Massimo Greco