Logo

Départ en trombe pour le Comptoir du Nord vaudois

19 mars 2018 | Edition N°2208

Le rendez-vous commerçant a démarré sur les chapeaux de roues, vendredi. La 44e édition de la  manifestation se poursuit jusqu’à dimanche aux Rives du lac.

«Un exposant m’a dit vendredi soir qu’il avait déjà remboursé son stand», commente Eric Morleo, responsable de la communication du Comptoir du Nord vaudois, qui a ouvert ses portes ce jour-là. Pour ce premier week-end, la manifestation a fait le plein de visiteurs, en particulier le jour de l’inauguration: «C’est l’un des plus gros vendredis qu’on ait connus.» Et les chiffres sont précis, puisqu’un système de comptage a été installé cette année. «On peut suivre en live les entrées et les sorties», poursuit Eric Morleo. Pour cette édition 2018, le comité espère franchir la barre des 50 000 visiteurs, soit 3000 de plus que l’an dernier. Hier, sur le coup de 16h30, ils étaient déjà 15 000 à avoir parcouru les allées.

L’éleveur de Pomy Jean-Claude Cornamusaz était fier de tenir entre ses bras la petite Carmen, samedi dernier, née de l’amour entre le bélier Pralin et la brebis Perce-Neige. © Gianluca Agosta

L’éleveur de Pomy Jean-Claude Cornamusaz était fier de tenir entre ses bras la petite Carmen, samedi dernier, née de l’amour entre le bélier Pralin et la brebis Perce-Neige. © Gianluca Agosta

Le syndic d’Yverdon-les-Bains, Jean-Daniel Carrard, ne s’y est d’ailleurs pas trompé, dans son discours d’ouverture, soulignant que le Comptoir avait connu un «développement fulgurant: cela fait plus de soixante ans que les visiteurs viennent à la rencontre des commerçants yverdonnois et de la région, a-t-il noté. Dans une époque marquée par l’e-commerce, l’affluence au Comptoir montre l’importance de la qualité de l’accueil et du conseil», a-t-il poursuivi.

Plus de 140 commerçants sont présents pour cette 44e édition. Jusqu’à dimanche, ils démontreront toute l’étendue de la gamme de leurs produits et de leur savoir-faire. Hôte d’honneur cette année, le centre de compétences de l’Armée suisse Swissint proposera à tout un chacun de rencontrer des hommes et des femmes qui ont participé à des missions de promotion de la paix à l’étranger.

Caroline Gebhard