Logo

Des Sirènes pleines de promesses

19 mars 2019 | Edition N°2459

L’équipe féminine du HC Vallorbe a disputé samedi sa deuxième rencontre depuis sa création. De quoi entrevoir un vrai potentiel.

Les Sirènes griffent enfin la glace du Frézillon! La formation vallorbière, qui a vu le jour l’été passé, a accueilli le CP Meyrin samedi pour un match amical, deuxième rencontre de sa courte histoire. Une semaine après une prometteuse victoire 6-5 face au HC Lausanne Féminin Loisirs, les Nord-Vaudoises se sont cette fois logiquement inclinées sur le score de 12-3. Malgré beaucoup d’envie, les locales n’ont rien pu faire face à des adversaires très bien rodées et qui évoluent actuellement en ligue D.

«On est des débutantes. Certaines ne savaient pas du tout patiner quand on a décidé de construire l’équipe, et finalement ça marche déjà bien. On progresse vraiment vite et avec un peu plus de matches, ça ira encore mieux, déclarait, résolument optimiste, l’attaquante Lucia Steiner, ancienne joueuse d’inline hockey et double buteuse contre Meyrin. Il y a beaucoup de motivation et une super ambiance, ce sont les moteurs de l’équipe. On est vraiment très soudées. On apprend de nos erreurs et on va revenir encore plus fortes.»

Deux futurs cracks

Si les Vallorbières ont encore de nombreux progrès à faire pour pouvoir rivaliser avec les meilleures, elles comptent dans leurs rangs de véritables promesses pour l’avenir. Emilie Himmelberger en est l’exemple parfait. A 10 ans seulement, la jeune hockeyeuse est déjà redoutable d’aisance sur les patins. La talentueuse Nord-Vaudoise joue également avec les jeunes garçons du HC Vallorbe.

Sa coéquipière Kayla Steiner n’est pas en reste non plus. La petite sœur de l’entraîneur Steven Steiner s’est particulièrement distinguée, samedi, en étant à l’origine des trois réalisations de sa formation. «Je suis contente de mon match et de celui de l’équipe», déclarait sobrement l’intéressée, qui fêtait ses 13 ans le jour-même. Kayla Steiner disputait samedi son premier match avec les Sirènes. La semaine précédente, elle n’avait en effet pas pu aider les siennes, puisqu’elle patinait du côté de Huttwil pour y défendre les couleurs de l’équipe nationale M14.

Préparation sérieuse

La saison prochaine, les hockeyeuses entraînées par Steven Steiner débuteront les choses sérieuses en intégrant la ligue D. «On va avoir pour but de gagner un maximum de matches. On y croit et on est vraiment motivées pour y arriver», glissait, pleine d’envie, Lucia Steiner.

Les Sirènes n’ont toutefois pas encore rangé les patins cet hiver. Ce samedi, elles accueilleront les Ladies Bats de Saint-Imier. Le coup d’envoi sera donné à 11h au Frézillon. Ensuite, en avril, les Vallorbières termineront l’exercice par un tournoi, avant d’attaquer la préparation estivale. «Actuellement, l’équipe patine chaque lundi soir. Quand la saison sera finie, on aura un entraînement physique une à deux fois par semaine, selon nos disponibilités», relevait Lucia Steiner, qui espère voir ses coéquipières poursuivre leur progression.

Florian Charlet