Logo

Huet, un lion indomptable dans la cage du Lausanne HC

31 août 2012

Hockey – Le gardien français est la vedette du LHC. Rencontre avec lui à l’occasion du match d’ouverture de la Coupe des Bains à Yverdon. 

Cristobal Huet arbore déjà les lions lausannois sur son nouveau casque. Le gardien de l’équipe de France apportera toute son expérience et sa sérénité aux siens durant les quatre prochaines saisons. En l’engageant, le LHC a réalisé un très gros coup.

Il a été champion de France en 1998 avec Grenoble, il a vaincu en Suisse l’année suivante avec Lugano, il a soulevé la Coupe Stanley en 2010 avec Chicago. Il rêve désormais d’être le gardien de la remontée en LNA du Lausanne HC. A quelques jours de fêter ses 37 ans, Cristobal Huet est une pointure du milieu. Mardi, il défendait la cage lausannoise lors du match d’ouverture de la Coupe des Bains à Yverdon, face à Bienne.

La Région: Comment vous sentez-vous sous vos nouvelles couleurs après ces mois d’incertitudes quant à votre avenir (il a signé pour quatre ans au LHC le 11 août dernier)?

Cristobal Huet: Je me sens bien, je suis content de ma décision et j’aime bien le groupe. En fait, je ne connaissais que Pascal Caminada, mais l’intégration se fait naturellement dans les équipes de hockey.

Justement, en signant à Lausanne, vous lui barrez la route et le poussez vers la sortie…

Je m’entends vraiment bien avec «Cami», c’est un super gars, et je me suis forcément posé la question en m’engageant au LHC. Je me sentais un peu mal, mais… c’est la nature du business. Avec son talent, je suis sûr qu’il va en pousser lui-même d’autres vers la sortie!

Dans quel état de forme êtes-vous?

Je me suis préparé à Lausanne avec un coach durant l’été. Par contre, pour diverses raisons, je n’ai pas pu m’entraîner comme je le voulais lors des deux ou trois semaines avant de signer. J’étais un peu court, mais tout le monde l’est au début. Maintenant, je me sens pas mal. Le plus dur est passé!

Face à Bienne, vous avez joué avec neuf blessés, dont huit attaquants. Avez-vous déjà vécu pareille situation en préparation?

Ça fait longtemps que je n’avais pas vu ça. Mais c’est une bonne occasion pour les jeunes de jouer contre une équipe de LNA, ce qui oblige à jouer juste, simple et sans commettre d’erreur, un peu comme en playoffs. C’est un bon challenge!

Est-ce qu’un gardien joue la même chose en LNA et en LNB?

Ça ne change pas trop. Bien sûr, les meilleurs shoots et les meilleurs marqueurs sont en LNA, mais il ne faut pas sous-estimer la LNB.

Qu’avez-vous pensé de la prestation de l’équipe ce soir (réd: mardi)?

La différence s’est sentie dans les bandes. Bienne était plus fort sur le puck, mais on a commis peu d’erreurs, on n’a pas à rougir, on les a bien embêtés.

Quelle est l’image du Lausanne HC après toutes ces années de LNB?

Tout le monde réalise qu’un tel club pourrait faire du bien en LNA. Mais il n’est pas facile de monter. Pour nous, il s’agira de ne pas tomber dans le train-train de la LNB, d’être exigeants envers nous-mêmes toute la saison.

 

Bienne et Genève s’envolent

La Coupe des Bains a débuté devant une superbe affluence de 1700 spectateurs mardi soir, à Yverdon, pour le duel entre Lausanne et Bienne. Les Seelandais se sont imposés 3-1, dominant la rencontre face à un LHC beaucoup trop affaibli par neuf absences(!), dont huit attaquants. John Van Boxmeer a ainsi été contraint d’aligner cinq juniors élite en attaque. C’en était trop pour rivaliser face aux très bons Marc-Antoine Pouliot et Jacob Micflikier.

Mercredi, Genève-Servette a battu 5-1 les Russes de Lada Togliatti. Les Aigles se sont fait les auteurs d’un excellent tiers médian, remporté 4-0. Le spectacle a non seulement valu par la vitesse du jeu, mais aussi par l’agressivité sur la glace, ce qui a donné lieu à plusieurs bagarres épiques.

 

Coupe des Bains 2012

Lausanne – Bienne 1-3 (0-1 1-1 0-1) 1700 spectateurs

Buts: Antonietti; Micflikier, Wieser et Lauper.

Genève-Servette – Lada Togliatti 5-1 (0-0 4-0 1-1)300 spectateurs

Buts: Fata, Walker 2x, Hecquefeuille et Duda; Fattakhov.

Pirati Chomutov – Lada Togliatti hier soir à Yverdon

Lausanne – Rouen hier soir à Malley

 

Vendredi 31 août

19h30 Genève-Servette – Pirati Chomutovà Genève

20h15 Bienne – Rouenà Yverdon

Samedi 1er septembre

14h30 et 17h30 Finales de classement à Yverdon

17h30 Finale de classement à Lausanne avec le LHC

Infos résultats et finales: www.festyvhockey.ch et www.planetehockey.com

Manuel Gremion