Logo

Ils ont pillé le Trésor des fées

6 novembre 2018 | Edition N°2368

Des voleurs bien organisés ont prélevé 32 pièces de cristaux exposées dans les coupoles des Grottes. Ce larcin a été commis durant les heures d’ouverture.

Le Trésor des fées, un choix représentatif de formations cristallines provenant de différents endroits du monde, a été la cible de voleurs le dernier dimanche de septembre. Les vitrines d’exposition ont été forcées et 32 pièces, dont la valeur est estimée à plusieurs milliers de francs, ont été habilement subtilisées.

Un visiteur déçu

L’alerte a été indirectement donnée par le public, explique Serge Audemars, président du conseil d’administration des Grottes de Vallorbe S.A.: «Un visiteur s’est présenté à l’accueil pour manifester sa déception. Il était venu aux Grottes avec une personne passionnée par les cristaux et a signalé que de nombreuses vitrines étaient vides.»

Interloqué, l’un des guides s’est immédiatement rendu dans les coupoles où sont exposées ces pièces provenant d’une imposante collection acquise il y a plus de trente ans par la société. Il a effectivement constaté que les vitrines avaient été vidées de leur contenu.

«Nous sommes certains que le vol a été commis ce jour-là car les guides font toujours une ronde à l’ouverture. Ils devaient être plusieurs pour assurer la surveillance pendant que l’un d’eux s’emparait des cristaux», explique le président.

Opération planifiée

Un ou plusieurs repérages ont certainement précédé cette opération. En effet, les voleurs ont trouvé le moyen – un point faible – pour ouvrir les vitrines. Ils ont certainement agi très rapidement. Aucune trace d’effraction n’ayant été constatée dans les accès, le larcin a certainement été perpétré durant les heures d’ouverture.

La coupole située près des cristaux et utilisée pour affiner le «Valgrottes», n’a pas été visitée. «Je les vois mal partir avec une meule de fromage sous le bras…», note, un brin taquin, Serge Audemars.

Isidore Raposo