Logo
«J’ai le moral un peu dans le sac»
Photo: Christophe Breschi / La Fabrique Sailing Team

«J’ai le moral un peu dans le sac»

15 novembre 2020

Après la tempête, l’alizé! Les skippers à l’avant du Vendée Globe, avec le Britannique Alex Thomson en tête, suivi par Jean Le Cam (France), profitaient dimanche du vent qui les pousse vers le Sud. Le Genevois Alan Roura naviguait quant à lui en 18e position dimanche, au pointage de 14h.

Les navigateurs à l’avant de la course ont parcouru plus de 4300 km et font route en direction du Cap-Vert, où les vents pourraient mollir et rendre plus difficile leur avancée. Ils bénéficient d’un climat doux qui leur permet de souffler avant les prochaines échéances.

Alan Roura (La Fabrique) est pour sa part déjà en retrait, lui qui accusait quelque 350 milles de retard sur Alex Thomson dimanche à 14h. “Niveau classement ce n’est pas trop ça, du coup j’ai le moral un peu dans le sac”, a-t-il d’ailleurs écrit dimanche matin dans son Carnet de bord, diffusé sur son site internet.

Le Genevois, qui explique s’être douché pour la première fois samedi, a il est vrai joué de malchance en milieu de semaine: l’un des panneaux de plexiglas latéraux de son cockpit s’est cassé, laissant entrer l’eau sur une petite ouverture. “Le bateau est nickel, il y a juste ça. Juste une petite erreur dans un virement et paf. Il va falloir être bon sur la réparation, qu’aucune goutte d’eau ne vienne se mettre là-dedans”, souligne-t-il.

ATS