Logo
La bonne réaction défensive de Bavois
Mehmed Begzadic au dribble. © Zsolt Sarkozi

La bonne réaction défensive de Bavois

27 novembre 2021

Promotion League – Bavois renoue avec la victoire aux Peupliers, en dominant un FC Bâle II bien tendre. Succès 2-0.

Bavois prend trop de buts et, en cette fin d’après-midi, il affrontait la meilleure attaque (à égalité avec Stade Nyonnais) du championnat, emmenée par le terrible Tresor Samba, déjà 17 pions cette saison. Cela n’a pas empêché Bekim Uka, d’habitude plutôt conservateur, de passablement modifier son alignement de départ.

Les faits lui ont donné raison: la première mi-temps a été à sens unique en faveur des Bavoisans, sur un terrain difficile. La formation du cru s’est créé des occasions de buts à foison, elle n’en a transformé qu’une seule. Un goal tombé sur corner, inscrit de la tête par l’inévitable Adrian Alvarez.

Et Bâle II dans tout ça? Rien du tout. Quasi pas de pressing, pas plus d’idées. Bavois maîtrisait son match. Un sacré changement après la rencontre complètement débraillée de dimanche dernier à Bienne.

Les Bâlois en ont montré un peu plus après la pause. Bavois, lui, a toujours eu ses occasions. Meris Talovic en a hérité d’une énorme à la 56e, sur un tir relâché par le gardien Tim Spycher. Le dernier rempart a néanmoins réalisé un arrêt réflexe sensationnel sur la reprise. Et les Nord-Vaudois restaient à portée de tir des visiteurs.

La défense des M21 du FC Bâle est la plus perméable du championnat (40 buts encaissé avant l’affrontement à Bavois), et cela s’est vérifié. Bavois a fini par inscrire le 2-0 par Marko Misic, de la tête, bien servi par Mehmed Begzadic. De quoi vivre une fin de match plus tranquille.

C’est même le gardien alémanique qui s’est encore mis en évidence, en réalisant une parade pour les photographes sur un nouveau coup de tête d’Adrian Alvarez.

Tresor Samba a été éteint, Robin Enrico a passé une rencontre bien tranquille, Bavois a disputé une bonne rencontre, et la victoire était au rendez-vous. Un samedi parfait.

 

Bavois – Bâle II 2-0 (0-0)

Buts: 4e Alvarez 1-0; 76e Misic 2-0.

Bavois: Enrico; Kurtic (81e Danner), Dzeljadini, Bühler, Dangubic; B. Iseni, Qela (87e Ivanov), Rochat (87e Kilinc); Alvarez, Talovic (70e Misic), Begzadic (87e Bueche). Entraîneur: Bekim Uka.

Bâle: Spycher; Spataro, Gubinelli, Eraslan, Ejupi (81e Krasniqi); Stajic, Stevanovic (63e Chipperfield), Moulin; Manis (54e Vogt), Samba, Chiappetta (81e Schweizer). Entraîneur: Marco Schällibaum.

Notes: les Peupliers, 118 spectateurs. Arbitrage de Anojen Kanagasingam, qui avertit: Gubinelli (36e, jeu dur), Alvarez (50e, faute d’antijeu), Stajic (53e, jeu dur), Kurtic (77e, jeu dur).

Manuel Gremion