Logo
La collection Regazzoni rejoint «Autobau»
Franco Sbarro, Fredy Lienhard et Jacques Roux, devant la Ford GT 40 préparée en kit à Grandson, et désormais exposée à l’ «Autobau - Erlebniswelt» de Romanshorn. 

La collection Regazzoni rejoint «Autobau»

20 octobre 2021

Alors que les cérémonies d’hommage à Jo Siffert ont lieu en cette fin de semaine à Fribourg, la collection de Clay Reggazzoni est désormais présentée au public.

Unis dans un destin tragique, deux des plus grands pilotes d’automobile de Suisse, le Fribourgeois Jo Siffert et le Tessinois Clay Regazzoni, sont à l’honneur en ce mois d’octobre. Le premier hommage, dédié au Tessinois, vice-champion du monde des pilotes (F1) en 1974 -il a remporté cinq grands prix au cours de sa carrière en Formule 1-, a eu pour cadre samedi dernier le musée «Autobau – Erlebniswelt», un centre événementiel créé par l’entrepreneur Fredy Lienhard (Lista), pilote passionné d’automobiles. A cette occasion, le salon d’honneur Clay Regazzoni a été inauguré en présence de ses proches et de plus de 200 invités.

Ami de longue date de Fredy Lienhard, pour lequel il a conçu plusieurs véhicules, le constructeur grandsonnois Franco Sbarro et son épouse Françoise ont été associés à cet événement qui marquait l’arrivée de la collection Regazzoni -véhicules, photos, trophées et autres documents-, cédée par la famille à l’entrepreneur thurgovien.

En effet, le constructeur grandsonnois a été précédé par une Ford GT 40, qu’il avait construite en kit (!) pour Jacques Roux, un industriel de la région de Limoges (France) il y a une vingtaine d’années.

Ce passionné a consacré sa pré-retraite à monter le véhicule, qu’il a ensuite fait homologuer par la FIA (Fédération internationale automobile). Il a ensuite participé durant huit ans à de nombreuses courses d’oldtimers sur circuit. L’industriel français s’étant définitivement retiré de la compétition, Franco Sbarro a fait le nécessaire pour que le véhicule puisse rejoindre l’extraordinaire collection de Fredy Lienhard. «La Suisse a vraiment de la chance de disposer d’un passionné comme Fredy Lienhard. Cela permet de conserver des véhicules originaux et prestigieux. La collection Regazzoni aurait pu, dans un avenir plus ou moins lointain, être dispersée. Aujourd’hui, elle est réunie dans un seul endroit et elle devient accessible au public. Fredy a créé un salon spécialement dédié à ce grand pilote suisse», explique Franco Sbarro.

A cette occasion, l’entrepreneur suisse alémanique a remis un chèque de 25 000 francs à l’association créée en 1996 à Milan par le pilote tessinois et ses amis et admirateurs pour soutenir la recherche contre la paraplégie. Cette association, «Club Clay Regazzoni-Aiutiamo la paraplegia», oeuvre notamment à la création de systèmes de conduite performants pour permettre aux handicapés de conduire des voitures sportives et pratiquer le sport automobile.

Rappelons que le pilote était devenu paraplégique à la suite d’un terrible accident survenu à Long Beach, au 51e des 80 tours du Grand Prix des USA Ouest. Suite à la rupture de la pédale de freins, sa monoplace avait percuté à 300 km/h la Brabham en panne de l’Argentin Ricardo Zunino, balayé la haie de pneus puis s’était fracassée contre les murs en béton bordant le circuit.

Ce drame a pratiquement mis fin à sa carrière de pilote au plus haut niveau. Ses statistiques sont pour un pilote suisse, tout à fait exceptionnelles: 132 grands prix, 5 victoires, 28 podiums, 5 pole-position, 15 meilleurs tours en course, et 361 tours, soit 1856 kilomètres en tête.

Clay Regazzoni est décédé le vendredi 15 décembre 2006 sur l’autoroute A1, près de Parme (Italie), non loin de Ferrari, son employeur le plus prestigieux, auquel il a notamment apporté la victoire du Grand Prix d’Italien en 1975 à Monza, devant une foule en délire. A cette époque, son collègue n’écurie n’était autre que Niki Lauda.

 

Un hommage au pilote fribourgeois Jo Siffert

 

Cette fin de semaine est marquée à Fribourg par les cérémonies de commémoration du cinquantenaire de la disparition de Jo Siffert. Le pilote fribourgeois, proche ami de Jean Tinguely, avait en quelque sorte ouvert la période d’or des pilotes suisses en Formule 1.

Pour lui rendre hommage, un rallye, dont le départ sera donné ce vendredi à 9h à la place Jean-Tinguely à Fribourg, réunira de nombreux participants. Ils rejoindront le circuit de Lignières (NE).

Le samedi, un film dédié au pilote sera projeté en avant-première au Théâtre Equilibre, en présence du commentateur Jacques Deschenaux, qui a aussi été le porte-parole de Jo Siffert.

Enfin, une cérémonie plus solennelle réunira ses proches et supporters au cimetière Saint-Léonard dimanche à 14h18, heure à laquelle était survenu l’accident qui lui a coûté la vie sur le circuit de Brands Hatch (GB).

Les deux grands ensembles fribourgeois de musique, la Landwehr et la Fanfare du Canton et de la Ville de Fribourg participeront à cet événement commémoratif.

Rappelons que plusieurs véhicules du pilote fribourgeois sont exposés au «Swiss Viper Museum» de Givisiez (FR).

Isidore Raposo