Logo

La victoire au mental

17 janvier 2017 | Edition N°1914

Patinage artistique – La Cheyroise Anaïs Coraducci est devenue championne de Suisse des cadettes.

La progression d’Anaïs Coraducci, 13 ans, est constante. ©Christian Chervet

La progression d’Anaïs Coraducci, 13 ans, est constante.

Une marche après l’autre, Anaïs Coraducci s’est hissée au sommet de la hiérarchie nationale de sa catégorie, dimanche, à Biasca. Troisième en 2015, deuxième l’an passé et première cette fois. La patineuse du CPA Yverdon est devenue championne de Suisse des cadettes M14 au terme d’une compétition extrêmement disputée entre les trois meilleures concurrentes en lice, qui avaient toutes les atouts pour se parer d’or.

En embuscade à la deuxième place après le court, derrière la Chaux-de-Fonnière Maïa Mazzara, mais devant la Lucernoise Nicole Zaika, la Cheyroise est celle du trio de tête -détaché samedi déjà- qui a eu les nerfs les plus solides lors du libre. «Elle a eu un peu de chance au tirage au sort, puisqu’elle est la première des trois à être passée», souligne le papa Stefano Coraducci. Malgré une chute sur le triple salchow et quelques imprécisions qui laissent entrevoir une belle marge de progression, elle a placé la barre très haut, majestueuse dans ses pirouettes et franchissant pour la première fois le total de 100 points (100,76).

Dans le feu de l’action, ses adversaires ont connu quelques péripéties. Notamment la leader du court Maïa Mazzara, normalement plus forte techniquement, mais qui, sous pression, a présenté trois fois le même triple lors du long, alors que seuls deux sauts identiques sont autorisés. Au final, deux points ont séparé les médaillées, au Tessin. «Le suspense a été total jusqu’à la dernière seconde, raconte Yahel Nicodet, l’une des professeurs du club yverdonnois. Les trois filles ont présenté un programme ambitieux, avec de nombreuses difficultés.» Classée devant sa principale rivale en début de saison à Olten, Anaïs Coraducci savait qu’elle avait les armes pour s’imposer. Son mental de fer a fait effet.

Une progression qui se chiffre en triples

Véritable travailleuse et athlète dotée d’une bonne condition physique, la patineuse du CPAY, qui s’entraîne à Colmar, en France, durant la semaine, a récolté les fruits de son engagement. En témoignent les progrès techniques réalisés : il y a une année, lors du gain de sa médaille d’argent en M13, elle ne maîtrisait aucun triple, ni le double axel. Elle a désormais deux triples, un autre en passe d’être acquis et le double axel à sa panoplie de championne.

Cinq patineuses d’Yverdon ont pris part aux Championnats de Suisse

Le CPA Yverdon a présenté cinq filles, en tout, à Biasca. «On est très fiers. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas eu autant de qualifiées pour des Championnats de Suisse dans cette catégorie, à un excellent niveau, souligne la professeur Yahel Nicodet. Il règne une belle énergie dans le groupe.» Les entraîneurs se sont dit satisfaits des performances de leurs protégées, qui ont pris des risques.

Résultats des patineuses du CPAY aux Championnats de Suisse, à Biasca : Cadettes M15 (28 participantes):

13. Emmanuelle Sipala.

15. Lesly Clément.

Cadettes M14 (34 participantes):

1. Anaïs Coraducci.

21. Camille Bugnon.

29. Mariana Pires.

Enregistrer

Manuel Gremion