Logo

Le basket yverdonnois retrouve la 2e ligue

8 mai 2015

Basketball – 3e ligue – l’USY a battu Morges II, mardi, lors de son dernier match à domicile.

Les joueurs d’Yverdon ont réalisé une excellente saison et reprennent l’ascenseur dans le bon sens. © Aurélien Abla

Les joueurs d’Yverdon ont réalisé une excellente saison et reprennent l’ascenseur dans le bon sens.

Le retour des basketteurs d’Yverdon dans la plus haute division cantonale, la 2e ligue, a été acquis quelques journées avant le dernier match de la saison à domicile, disputé mardi, face à Morges II, devant un trop maigre public. C’était donc une bonne occasion de faire tourner l’effectif, comme le confirmait le Lucky Luke local, Mickaël Kottelat: «Nous avons atteint notre but et nous en avons profité pour que ceux qui ont disposé de moins de présence sur le terrain cette saison puissent jouer davantage.» Les Nord- Vaudois se sont imposés 70-56.

Dauphine de Rolle au classement, l’USY Basket reprend l’ascenseur pour l’étage supérieur une année après sa relégation. Une belle récompense pour cette formation dont l’effectif a subi un important mais nécessaire lifting l’été dernier. De quoi ravir l’un des piliers du club, Shimo Jurkic: «Je suis revenu pour les playoffs après une absence pour raisons professionnelles. L’équipe est de qualité et dispose d’un collectif de bon niveau. Nous avons dû apprendre à nous connaître en début de championnat, ce qui a finalement été fait dans un laps de temps assez court. Tout le monde joue sans pression et cela paie.»

Quid de la saison prochaine? Un point semble acquis, celui concernant le coaching. Membre du comité du club, Thony Perey ne croit pas en la viabilité du système actuel, avec un entraîneur-joueur: «Nous devrons trouver une solution interne ou externe, pour qu’un coach fixe officie depuis le bord du terrain. Un duo Olivier Schott-Dejan Scepanovic pourrait faire l’affaire: quand l’un joue, le second s’occupe du coaching. Des discussions à ce sujet vont maintenant pouvoir débuter.»

Appel aux anciens

Du côté des joueurs, l’ossature actuelle va rester, indiquait Shimo Jurkic, qui pointait toutefois l’index sur un élément important: «Nous devrons nous renforcer, car huit éléments ne suffisent pas en ligue supérieure. Cette ascension va peut-être inciter certains de nos anciens joueurs à revenir.»

 

Yverdon – Morges II 70-56 (25-11 17-10 16-25 30-13)

Yverdon: Kottelat (27), Mervelet (1), Lapaire (8), Croci (14), Scepanovic (4); Jurkic (8), Tinguely (6), Pugliese (2). Entraîneur-joueur: Dejan Scepanovic.

8/35 à 3 points; 5/12 lancers francs; 14 fautes d’équipe.

Morges: Allard (18), Huguenet (4), Niedermann (12), Flaction (18), Schroeter (4); Byrde. Entraîneur-joueur: François Huguenet.

7/24 à 3 points; 5/10 lancers-francs. 13 fautes d’équipe.

Notes: La Passerelle, 10 spectateurs. Arbitrage de MM. Bertrand et Cheren.

Aurélien Abla