Logo

Le BCY commence bien l’année

8 janvier 2019 | Edition N°2409

Yverdon a idéalement négocié son week-end de reprise. Avec une victoire et un match nul, les Nord-Vaudois conservent leur 4e rang provisoire, synonyme de qualification pour les playoffs.

«On reste en course pour les playoffs, on peut être satisfaits du résultat.» Anthony Dumartheray en est conscient: son équipe a bien négocié sa périlleuse double confrontation du week-end. Face à des adversaires directs dans la course aux séries, les Yverdonnois n’avaient pas le droit à l’erreur. Ils ont tout d’abord battu 6-2 Zurich à domicile, avant de partager l’enjeu avec Tavel-Fribourg 4-4. Ils ont du même coup engrangé cinq points importants.

Huser a rechargé ses batteries

Pour cette reprise, les Nord-Vaudois ont pu compter sur le retour de leur spécialiste de simple Ayla Huser. La Nidwaldienne avait opté pour une pause d’environ sept semaines afin de se ressourcer, et elle avait du même coup manqué les deux dernières rencontres d’interclubs de son équipe. «Je ne me sentais pas bien depuis l’été. Je manquais d’énergie et j’ai perdu un peu de motivation. Cela m’a fait du bien de déconnecter», a expliqué la badiste de 26 ans. Pour son retour, elle s’est défaite d’Indira Dickhäuser, membre du cadre national juniors. Malgré une petite frayeur dans la deuxième manche, Ayla Huser s’est montrée satisfaite: «Un premier match après une longue absence, c’est toujours bizarre, mais j’ai su retrouver mon jeu lors du troisième set.»

Un Danois aux épaules larges

Le BCY a en outre bien été aidé par les performances de son jeune Danois Mads Christophersen, vainqueur des quatre matches qu’il a disputés durant le week-end. Le Scandinave de 21 ans, encore invaincu en simple cette saison, a une nouvelle fois montré qu’il avait les épaules pour jouer un rôle important, également en double. Samedi, il s’est montré intraitable avec Christophe Debétaz pour l’emporter aisément contre le duo zurichois. Le lendemain en terres fribourgeoises, il a été associé à Thibault Bernetti pour remporter un double très indécis et finalement décisif.

A cinq rencontres du terme du championnat, Yverdon aura plus que jamais besoin de ses leaders. Les badistes de la Cité thermale occupent actuellement la 4e et dernière place qualificative pour les finales. Avec le même nombre de points que le 6e (et seulement un de retard sur le 2e), les Nord-Vaudois devront sans doute se battre jusqu’au bout.

 

YverdonZurich 6-2 (12-8)

Simples hommes: Christophersen – Makarski 21-5 21-14; Fröhlich – Bütikofer 18-21 21-9 21-9; Dumartheray – Schmid 20-22 21-16 21-18. Simple dames: Huser – Dickhäuser 21-8 18-21 21-11. Doubles hommes: Dumartheray/Nottingham – Bütikofer/Gustaman 20-22 21-12 21-16; Debétaz/Christophersen – Schmid/Makarski 21-18 21-16. Double dames: S. Golay/Huser – Fankhauser/Tabeling 18-21 9-21. Double mixte: M. Golay/Nottingham – Tabeling/Gustaman 17-21 14-21.
Notes: Centre de badminton, 70 spectateurs.

Tavel-FribourgYverdon 4-4 (9-9)

Simples hommes: Parsons – Christophersen 17-21 18-21; Boychinov – Fröhlich 21-15 21-17; B. Schaller – Dumartheray 17-21 14-21. Simple dames: Rey – Huser 4-21 4-21. Doubles hommes: O. Schaller/Parsons – Dumartheray/Nottingham 21-15 21-13; Schmid/Boychinov – Bernetti/Christophersen 21-15 18-21 15-21. Double dames: N. Schaller/Burkart – S. Golay/Huser 21-8 21-12. Double mixte: N. Schaller/O. Schaller – M. Golay/Nottingham 21-16 16-21 21-12.
Notes: Tavel.

 

Six points pour la «deux»

Si la relève du BCY a pris l’habitude de briller lors des compétitions individuelles, elle est également en train de mener la deuxième équipe du club yverdonnois vers les sommets en LNB. Samedi, Arthur Boudier et les siens ont disposé de Sion 6-2. Dimanche, ils n’ont pas flanché face à Einigen/Spiez (victoire 5-3). Résultat: une 1re place plus que méritée au classement du groupe ouest. Fort.

Florian Charlet