Logo

Le CPA Yverdon en plein renouveau

16 octobre 2018 | Edition N°2353

La dixième édition du Trophée Romand a vu la jeune phalange du club yverdonnois se distinguer sur sa glace.

Il a fait un temps splendide à ne pas mettre un patineur sous toit, le week-end dernier. Et pourtant, le 10e Trophée Romand s’est déroulé dans de bonnes conditions, de vendredi à dimanche à la patinoire d’Yverdon-les-Bains, sous l’égide de l’Association romande de patinage artistique.

Cent participants exactement, provenant de 29 clubs de toute la Suisse et même de l’étranger (France, Italie, Monaco et Maroc), ont concouru dans l’une des onze catégories proposées.

Deux podiums chez les garçons

Du côté des membres du Club de patinage artistique d’Yverdon-les-Bains, le sourire était de mise. Yahel Nicodet, l’une des deux professeurs du club, avec Chantal Thomet, en attestait: «Nous avons présenté sept de nos élèves pour ce Trophée Romand, ainsi qu’une jeune Alémanique de Frauenfeld, qui s’entraînera toute cette saison avec nous. Cela a été une fierté pour toutes et tous d’évoluer devant leur public, ainsi que d’être soutenus par tous ces bénévoles qui ont œuvré pour la réussite de cette manifestation.»

Parmi ces élèves, deux podiums ont été accrochés, par Jaysen Lambercy, brillant second en espoirs garçons (1er du programme court et 3e du libre) et par David Vindice, en bronze chez les élite messieurs. Ce dernier, de retour après trois années sans patinage, se déclarait content de sa prestation, mais réaliste sur les progrès à réaliser encore: «C’est mon second concours cette saison après cette longue pause. J’ai encore beaucoup à accomplir si je désire atteindre mes objectifs lors des Championnats de Suisse à mi-décembre et des Universiades en mars prochain. Mon but avoué pour les premiers est de monter sur le podium. Je vais donner mon maximum, même si je suis en déficit d’heures d’entraînement, car je mène en parallèle des études à l’EPFL».

«David commence à trouver la sérénité dans son patinage et il canalise toujours mieux ses émotions, même si le stress le rattrape parfois en compétition, notamment dans ses sauts», relevait Yahel Nicodet. Un avis corroboré par le principal intéressé, pour qui «le facteur stress engendre des hésitations au niveau technique».

Les résultats des Yverdonnois

Filles:
Minis: 15. Giada Howald. Espoirs: 14. Léa Brugger. Cadettes M14: 7. Solune Muriset; 8. Nuria Da Costa. Cadettes M15: 4. Liza Kostadinov.

Garçons:

Espoirs: 2. Jaysen Lambercy. Elite: 3. David Vindice.

Aurélien Abla