Logo
Le Garage du Nozon a fêté ses 60 ans
Rémy Descamps, employé, Guy-Olivier Jeunet, délégué de Peugeot, Emile Languetin (assis), Nicolas et Claude Languetin (de g. à dr.).

Le Garage du Nozon a fêté ses 60 ans

1 septembre 2021

Le garage du Nozon, à Vaulion, a fêté ses 60 ans, dont autant d’années de fidélité à la marque Peugeot. L’entreprise est aujourd’hui dirigée par Nicolas Languetin, petit-fils du fondateur.

Les défis énergétiques et les nouvelles technologiques, comme les voitures électriques, sont les challenges que doit affronter la branche automobile. Des challenges qui passionnent Nicolas Languetin. Après son grand-père et son père, il est le troisième homme de la famille à prendre les rênes du Garage du Nozon, à Vaulion.

«Pour assurer la pérennité de l’entreprise, je souhaite lui donner un souffle nouveau, souligne Nicolas Languetin. Je vais notamment créer un nouveau poste de travail, construire un nouveau lift. A la vente, je vais élargir les marques des voitures. Je souhaite également diversifier les prestations en équipant le garage pour le traitement contre la corrosion et le polissage des carrosseries».

Imprimeur de première formation, Nicolas Languetin a bifurqué vers la mécanique alors que les perspectives de l’imprimerie s’assombrissaient. Il a entrepris alors un apprentissage de mécanicien dans la perspective de reprendre l’entreprise familiale. «Aujourd’hui, c’est chose faite. Je ne regrette rien, assure le jeune quadragénaire. J’aime relever les défis technologiques et j’apprécie beaucoup le contact avec la clientèle».

Il succède à son père Claude, qui a mené la barque depuis 1996, soit durant un quart de siècle.

En effet c’est en 1961, qu’Emile Languetin, le grand-père de Nicolas, a repris l’exploitation du garage de Vaulion. La même année, il obtient la concession de Peugeot. Marque à laquelle le garage est resté lié et au nom de laquelle il a reçu un diplôme pour 60 ans de fidélité ce printemps.

Pierre Blanchard