Logo

Le HC Yverdon a véritablement les moyens d’aller en finale

22 février 2016 | Edition N°1686

Hockey – Playoffs de 2e ligue – Irrésistible au deuxième tiers contre SenSee, le HCY a démontré qu’il pouvait aller au bout de son rêve. Mais la présence de son entraîneur sur la glace est apparue comme essentielle pour y parvenir.

En pleine toile! Le penalty du 3-3 signé Gregory Smith était imparable pour Lissenheim. © Champi

En pleine toile! Le penalty du 3-3 signé Gregory Smith était imparable pour Lissenheim.

C’est plutôt bien parti pour le HC Yverdon en demi-fina les des playoffs, puisqu’il s’est adjugé logiquement le premier acte contre le HC SenSee. Ce dernier a toutefois donné bien du fil à retordre aux protégés de Jiri Rambousek, lequel était présent sur la glace et aura été l’une des pièces essentielles de l’échiquier des locaux pour arracher la victoire, samedi, lors d’une rencontre jouée sur un rythme très élevé.

Les Singinois ont pris le meilleur départ en marquant le 0-1 alors qu’ils jouaient en infériorité numérique. Qu’à cela ne tienne, les Yverdonnois ont répliqué de la même manière, Rambousek récupérant le puck à la suite d’une mauvaise relance et lançant Curty, qui a contourné la cage et réussi à tromper Lissenheim. La joie a été de courte durée, car les visiteurs ont repris l’avantage à l’issue d’un excellent power-play. Mais le chassécroisé, issu des pénalités, n’était pas terminé, puisque Rambousek, bien servi par Pizzirusso, a donné un nouvel exemple de sa puissance et de sa technique pour remettre les deux formations à égalité, une nouvelle fois à 4 contre 5!

Démarrant très mal le 2e tiers, en encaissant d’emblée un troisième but, Yverdon est, toutefois, parvenu à monter d’un ton et a, enfin, pris l’ascendant sur son adversaire: «Le penalty dans la lucarne de Smith a été le détonateur, relevait le coach Matus Luciak. C’est à ce momentlà qu’on s’est donné des ailes pour prendre trois buts d’avance, puis tenir le coup contre un adversaire qui n’est vraiment pas facile à jouer et profite de la moindre erreur pour être dangereux.» Leonard von Allmen rajoutait, à ce propos, que le manque de concentration au début de chaque tiers a été synonyme de trois buts encaissés: «Il s’agira d’être mieux à son affaire lors des deux prochaines confrontations pour assurer une qualification.»

Lors de la troisième période, le HCY a parfaitement géré la situation pour préserver son avantage, faisant preuve, en l’occurrence, de beaucoup de maturité dans les situations difficiles. C’est de bon augure avant le match de demain soir à Guin (20h45), puis le troisième, vendredi, à domicile (20h45), où il espère avoir le soutien d’un nombreux public.

Dans l’autre rencontre des demifinales du groupe 5 de 2e ligue, le HC Tramelan a créé la surprise en allant remporter le premier match (4-7) de la série face au grand favori Star Chaux-de-Fonds.

HC Yverdon – HC SenSee 8-5 (2-2 5-2 1-1) / 1-0 dans la série

Buts: 6e Amstutz (Hayoz/4c5!) 0-1; 11e Curty (Rambousek/4c5!) 1-1; 12e Grau (Amstutz/5c4) 1-2; 16e Rambousek (Pizzirusso/4c5!) 2-2; 21e Grau (Hayoz, Amstutz) 2-3; 22e Smith, pen. 3-3; 22e Vioget (Rambousek, Curty/5c4) 4-3; 24e Y. Gross (Mülhauser, Schnyder) 4-4; 24e Pappalardo (Smith) 5-4; 34e Vioget (Curty, Deschenaux) 6-4; 35e von Allmen (Curty, Rambousek) 7-4; 42e Amstutz 7-5; 51e Rambousek (von Allmen, Pizzirusso) 8-5.

Yverdon: Rayroud; Tinguely, Junod; Pizzirusso, Bertschi; Koch, Belk; Nicolet, Vioget, Deschenaux; Rambousek, Curty, von Allmen; Smith, Pippia, Seiler. Köppli, Pappalardo. Jiri Rambousek sur la glace, l’équipe est coachée par son assistant Matus Luciak.

SenSee: Lissenheim (41e Blanchard); Bührer, M. Hayoz; Schmutz, Zurkinden; T. Gross, Oberlin; Zürcher, Riedo, Moser; F. Hayoz, Grau, Amstutz; Mülhauser, Schnyder, Y. Gross. Entraîneur: René Friedli.

Notes: Patinoire d’Yverdon, 292 spectateurs. Arbitres: Floran Garnier et Andres Martinez. Pénalités: 4×2’ contre le HCY; 4×2’ contre SenSee. Le HCY sans Campanile (blessé). Temps mort de SenSee (35e). Meilleurs joueurs: Rambousek et Amstutz.

Roger Juillerat