Logo

Le soleil est annoncé pour l’étape d’Yverdon du Tour de Romandie

13 avril 2018 | Edition N°2225

Le parcours de l’épreuve du World Tour, qui se déroulera du 24 au 29 avril, a été présenté hier à La Marive. Le peloton rejoindra la Cité thermale le jeudi 26.

Ce n’est un secret pour personne que depuis de nombreuses années, le Tour de Romandie (TdR) se déroule essentiellement par des conditions météorologiques particulièrement pénibles, voire carrément hivernales. Par conséquent, hier, les organisateurs – le directeur Richard Chassot a même révélé avoir proposé sur le ton de la boutade à Thomas Bach de faire entrer son tour aux Jeux olympiques d’hiver – ont vu un signe en le magnifique soleil qui les a accueillis à Yverdon-les-Bains, à l’occasion de la conférence de presse de présentation de l’épreuve du World Tour.

Le peloton, qui s’élancera de Fribourg le 24 avril prochain lors du prologue, arrivera dans la Cité thermale deux jours plus tard (jeudi 26 avril), en fin de journée, après avoir quitté Delémont en début d’après-midi. Les cyclistes, qui auront délaissé le Jura via Sainte-Croix, passeront une première fois au centre-ville d’Yverdon, avant d’emprunter une petite boucle pour revenir franchir définitivement la ligne d’arrivée. «Il s’agira d’une étape pour les baroudeurs, capables de partir de loin, ou alors pour les sprinters, a prophétisé Richard Chassot. Dans tous les cas, le final se courra à haute vitesse.»

La sixième fois

En tant qu’hôte, le syndic Jean-Daniel Carrard n’a pas manqué de rappeler les cinq précédentes venues du TdR dans la capitale du Nord vaudois (1952, 1963, 1978, 2004 et 2009) afin de souligner l’intérêt porté à la petite reine: «L’année 2009 avait été particulière, car en plus de recevoir le Tour de Romandie, la ville avait également accueilli le Tour de Suisse et avait été traversée par le peloton du Tour de France.»

Les routes de l’édition 2018 du TdR seront parcourues par 19 équipes de sept coureurs – leur nombre a été diminué d’un élément par formation –, pour un peloton de 133 concurrents. Le maillot jaune de leader sera floqué du logo de la candidature de Sion 2026 pour les JO. Vainqueur l’an passé, Richie Porte (BMC) fera figure de favori. Richard Chassot voit l’Espagnol Marc Solet (Movistar) et le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL Jumbo) comme principaux contradicteurs de l’Australien. Parmi les Suisses engagés, on retrouvera notamment Silvan Dillier et Mathias Frank (AG2R), Michael Albasini (Mitchelton-Scott) et, bien sûr, l’Urbigène Danilo Wyss (BMC).

Le tour se terminera le dimanche 29 à Genève, au cours d’une ultime étape qui traversera également le Nord vaudois, de La Praz à Orbe, puis notamment Suchy.

Le parcours 2018

 

Mardi 24 avril

Prologue à Fribourg, 4 km

Mercredi 25 avril

Etape 1, Fribourg – Delémont, 166 km

Jeudi 26 avril

Etape 2, Delémont – Yverdon, 174 km

Vendredi 27 avril

Contre-la-montre individuel en côte, Ollon – Villars-sur-Ollon, 10 km

Samedi 28 avril

Etape 4, Sion – Sion, 149 km (dénivelé de 3584 m)

Dimanche 29 avril

Etape 5, Mont-sur-Rolle – Genève, 182 km

Distance totale de 685,42 km pour 10 272 m de dénivelé.

Manuel Gremion