Logo

Le TC Orbe voit triple aux Championnats vaudois

2 septembre 2009

L’édition estivale du tournoi cantonal a permis aux régionaux de remporter cinq titres, dont trois pour le club urbigène. Deux autres Nord-Vaudois se sont hissés en finale de leur catégorie.

Virgile Zimmermann, Patrick Büchi et Fiona Curty (de g. à dr.): les trois Urbigènes qui ont porté haut les couleurs du TC Orbe aux Championnats vaudois.

Virgile Zimmermann, Patrick Büchi et Fiona Curty (de g. à dr.): les trois Urbigènes qui ont porté haut les couleurs du TC Orbe aux Championnats vaudois.

Les Championnats vaudois d’hiver avaient souri aux joueurs du TC Yverdon. Cet été, c’est plutôt du côté urbigène qu’on s’est partagé les laurieurs, grâce à trois succès, dont deux pour la seule Fiona Curty, et une finale.

Patrick Büchi (R6) s’est imposé relativement aisément dans le tableau R6-R9 45 ans et plus, en remportant uniquement… deux rencontres: ils n’étaient que onze inscrits dans son tableau, et lui, a hérité de deux «bye» lors des deux premiers tours. «Je regrette tout de même que plusieurs tableaux étaient trop petits, admettait l’Urbigène, vainqueur pour la première fois sur le plan cantonal. Mais c’était sympa de pouvoir aller une fois jouer les finales à Vidy, devant du monde, avec une belle ambiance. Ça m’a aussi permis de voir de superbes matches dans les tableaux les plus relevés.»

Chez les M18 R5-R9, Virgile Zimmermann (R5) s’est lui hissé jusqu’en finale (perdue 6-4 6-0), après avoir écarté un R6 et deux R5 sur son chemin. «Mais j’ai commis trop de fautes à Lausanne. Bien plus que mon adversaire. Et comme le service ne fonctionnait pas non plus…» Dommage, car lors des tours précédents, Virgile Zimmermann s’était montré tout à son avantage, remportant trois matches sèchement, alors que la demi-finale, notamment, s’annonçait difficile.

Fiona Curty impériale

Mais la palme revient à Fiona Curty (R3), 14 ans, qui s’est permis le luxe de s’imposer non seulement en simple, mais aussi en double, dans le tableau M14 N4-R5. «Je suis très contente, car cela faisait plusieurs années que je voulais gagner le titre vaudois», raconte, tout sourire, la jeune Urbigène, qui a pu compter sur le soutien de nombreux amis, dont ses entraîneuses de twirling, autre discipline où elle s’illustre.

En double, elle a décroché le Graal cantonal au côté de Stéphanie Tardin, du Mont. A vrai dire, «Kournifiona», comme la surnomment certains amis plaisantins, partait favorite dans les deux tableaux et a su gérer ce statut avec aisance.

Une joueuse du TC Yverdon est parvenue à faire le doublé été-hiver: déjà gagnante il y a quelques mois, Luna Milovanovic (R6), a récidivé en M10, écrasant ses adversaire 6-0 6-0 en demi et en finale! Du côté de la vallée de Joux, Loïc Payraudeau (R4) s’est illustré en double M14 avec le joueur de Gland Maxime Guichoud, puisque les deux se sont imposés. Finalement, chez les dames de 50 ans et plus, Françoise Chapuis (R5), du CS Valeyres-sous-Montagny, a atteint la finale. Sans succès.
Une bonne moisson pour les Nord-Vaudois, puisque plus d’un millier de joueurs ont pris part à ces Championnats vaudois, répartis dans les 37 tableaux de simple et 14 de double.

Manuel Gremion