Logo

Les BMX Yverdon et Grandson vont fusionner

18 septembre 2009

Les deux clubs du Nord vaudois ont décidé de créer une association pour la réalisation d’une nouvelle piste commune au Pécos, ainsi que la prochaine constitution d’un nouveau club régional.

A Grandson, la piste du Pécos sera agrandie et aménagée selon les nouvelles normes, avec une rampe de départ spectaculaire et un tracé performant pour les pilotes.

A Grandson, la piste du Pécos sera agrandie et aménagée selon les nouvelles normes, avec une rampe de départ spectaculaire et un tracé performant pour les pilotes.

Cette fois, ça y est! Réunis tour à tour en assemblée générale extraordinaire sous la présidence respective de Martial Baudin et André Müller, les BMX Grandson et Yverdon ont décidé à l’unanimité de créer une association qui permettra non seulement aux deux sociétés de fusionner assez rapidement, mais aussi de mener à bien le projet de réalisation d’une nouvelle piste commune au Pécos, à Grandson.

«L’union fait la force, a-t-on coutume de dire. Nous sommes donc heureux de lier nos destinées, a indiqué le président bocan. La nouvelle association va dès lors être chargée de mener les discussions avec les autorités et nous espérons que les travaux de réalisation de la nouvelle piste pourront être entrepris le plus rapidement possible.» Du coup, Yverdon pourra quitter celle qu’il occupe sous l’A 1, le long du chemin de Gravelines, ce dont il était de toute manière contraint en raison des nouvelles réglementations concernant les servitudes sous des ponts autoroutiers.

Plus grande et compétitive

C’est en novembre 2008 que la Municipalité de Grandson avait donné son accord pour le nouvel aménagement et l’extension de l’actuelle piste, exploitée depuis bientôt 25 ans par le club bocan à proximité du camping et du terrain du Tennis-Club. Le syndic François Payot avait notamment souligné l’attrait de ce projet pour les jeunes pilotes, qui alignent semaine après semaine d’excellents résultats tant au niveau romand que national, et même européen. Avec une rampe de départ spectaculaire et un tracé très performant, la future piste du Pécos aura en effet l’avantage d’être enfin dans les normes UCI requises pour organiser des épreuves du championnat suisse et, pourquoi pas, européen. Mais dans l’immédiat, Grandson et Yverdon viseront avant tout une manche nationale et surtout la finale du Championnat romand 2010, qui coïnciderait d’ailleurs avec le 25e anniversaire du premier club. Dans une lettre qui vient d’être adressée conjointement aux Municipalités des deux villes, les présidents font part de l’accord auquel les deux clubs sont parvenus: «Dorénavant, la création d’une nouvelle piste et d’un club régional sera mise en place par cette association et non plus par les clubs eux-mêmes. Elle sera représentée par quatre membres de chacun d’eux, soit Marc Michoud, Thierry Juillerat, Olivier Requet et Fabian Gasser pour Grandson, ainsi que Patrice Turin, Jean-Yves Pahud, Joachim Dovat et José Merlo pour Yverdon.»

Un coût d’un demi-million

Le coût de la nouvelle piste gravite autour de 500 000 francs, selon un plan financier élaboré par le BMX Grandson, en collaboration avec des spécialistes d’un tel aménagement. Si la Commune de Grandson est à priori disposée à soutenir cette réalisation, il faut maintenant attendre la décision qui sera prise par celle d’Yverdon, dont l’apport est primordial pour mener à bien l’opération. Spectaculaire et devenu olympique, le bicross est en plein essor en Suisse et suscite un grand intérêt auprès des jeunes. On peut d’ailleurs s’en rendre compte avec des effectifs en hausse au sein des deux clubs du Nord vaudois. Il y a également beaucoup d’engouement lors du traditionnel passeport-vacances. La loterie romande et des associations sportives apporteront également leur soutien.

Roger Juillerat