Logo

Les Nord-Vaudois s‘étonnent d’être de bons élèves

3 juin 2020 | Edition N°2738

Yverdon-les-Bains - Les forces de l’ordre se félicitent de ne pas avoir dû faire la police, lors du premier week-end autorisant les rassemblements de plus de 30 personnes.

De loin, la foule pouvait sembler agglutinée sur le secteur de la plage, à Yverdon-les-Bains. Et pour cause, les amateurs du bord du lac ont été nombreux à s’y rendre le week-end dernier. Mais au moment de s’engager dans l’allée principale, force était de constater que les distances entre chaque groupe étaient respectées.

Une fois de plus, les Nord-Vaudois ont montré qu’ils sont capables de profiter de ces jours fériés tout en suivant les directives du gouvernement. Pour rappel, le Conseil fédéral a autorisé les rassemblements jusqu’à 30 personnes dans les espaces publics depuis samedi dernier.

À Yvonand comme à Grandson, la situation était similaire. Beaucoup d’habitants et de touristes ont profité du lac de Neuchâtel, mais dans le respect global des consignes.

Des touristes «rassurés»

La prise en considération des mesures a surpris la plupart des personnes présentes, à l’image de Catherine Dutoit, venue avec son fils qui attendait impatiemment de fouler le sable yverdonnois. «Je m’attendais à rencontrer plus de monde, assure-t-elle. Je suis surprise en bien!» Comme elle, Madeleine et Christoph Wenzinger, qui ont fait le déplacement depuis Fribourg, sont «plutôt rassurés»: «ça fait du bien de voir que l’on peut aller un peu plus loin que le pas de notre porte.»

Même les forces de l’ordre ont été étonnées. «Ce week-end prolongé s’est encore mieux passé que ce que l’on espérait, confirme l’adjudant-chef Schmitt. Les utilisateurs étaient bien éparpillés sur le secteur.» Police Nord vaudois (PNV) s’était préparée à une fin de semaine problématique, l’annonce du gouvernement coïncidant avec la Pentecôte. Ainsi, une unité supplémentaire – soit environ quatre personnes – a été mobilisée vendredi et samedi. «Mais aucune intervention n’était liée aux consignes sanitaires», déclare l’adjudant-chef de PNV, pour qui ce calme relatif peut en partie s’expliquer par la forte bise qui a soufflé sur la région.

À noter qu’Yverdon-les-Bains a confirmé hier la réouverture de ses installations sportives au public dès le 6 juin, à l’exception de la piscine couverte, qui ouvrira le 14 août.


Week-end tout aussi calme aux plantages

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles! En substance, c’est ce qu’a estimé Police Nord vaudois à l’heure d’analyser la situation des jardins communaux situés aux abords de Treycovagnes. Connus pour rassembler de nombreuses familles les dimanches, les plantages n’ont pas nécessité l’intervention des forces de l’ordre, ce week-end. «C’est un lieu qui nous a causé pas mal de problèmes au début du confinement, concède l’adjudant-chef Schmitt. Mais aujourd’hui, les gens ont compris les consignes et ça se passe bien.»

Massimo Greco