Logo

Les promesses d’avenir de Laure Nicodet

19 décembre 2012

Patinage artistique – En terminant neuvième des Championnats suisses, grâce à un super programme libre, l’Yverdonnoise de 15 ans à tapé dans l’oeil de la Fédération.

Laure Nicodet poursuit sa spectaculaire ascension dans le patinage helvétique avec grâce et talent.

Laure Nicodet est une fille de caractère. A 15 ans, plus jeune patineuse en lice, elle l’a démontré le week-end dernier, à Genève, en réalisant le troisième meilleur programme libre des Championnats suisses élite, ses premiers. Onzième après le court, elle voulait prouver qu’elle pouvait réagir. «Je suis partie dans l’idée de tout donner et de me battre avec les meilleures!» Mission accomplie, chapeau!

Son programme court ne s’était donc pas passé comme prévu. Elle n’a pas pu mettre une combinaison, à réalisé un double à la place d’un triple, et une mauvaise sortie sur un troisième saut. Loin, très loin, de ce que la jeune Yverdonnoise est capable de faire. Au tableau d’affichage, près d’une dizaine de points d’égarés, dommage.

Pour la première fois présente à ce rendez-vous, ce n’est pas le score ou la place qui importaient, mais bien de se situer par rapport à l’élite nationale et, surtout, de montrer ce dont elle est capable. Et lors du long, elle l’a fait, validant pour la première fois le triple lutz en compétition, alors même qu’elle ne le passe que sporadiquement à l’entraînement. Une prestation, au final, excellente. La troisième de la journée, qui lui a permis de remonter au neuvième rang final de ces Championnats suisses.

Direction les Mondiaux juniors

Une performance pleine de promesses qui n’est pas passée inaperçue, puisque la Fédération a décidé de sélectionner la patineuse du CP Neuchâtel-Sports pour les Championnats du monde juniors à Milan, en février prochain. «Ça me motive encore plus à travailler mes programmes, s’exclame Laure Nicodet, tout bonnement ravie. Il y aura des qualifications à passer pour pouvoir patiner.» Bienvenue dans la cour des grandes.

Classement: 1. Tina Sürzinger, ESC Zurich-Oerlikon, 142,82 pts; 2. Anna Ovcharova, CP Genève, 134,80 pts; 3. Nicole Graf, EC Frauenfeld, 129,80 pts. Puis: 9. Laure Nicodet, CP Neuchâtel-Sports/Yverdon, 123,26 pts; 23. Déborah Pisa, CP Genève/Grandson, 81,10 pts.

Manuel Gremion