Logo

L’US Yverdon bat la West et s’assure la suprématie cantonale

5 avril 2016 | Edition N°1715

Handball – 1re ligue masculine – Les hommes de Zoltan Majeri ont remporté le derby 33-27, samedi. Ils sont certains de terminer le championnat devant leur voisin de Crissier.

Olivier Botetsi a disputé son dernier match à domicile avec l’USY. © Michel Duvoisin

Olivier Botetsi a disputé son dernier match à domicile avec l’USY.

Pour son ultime match à domicile et avant-dernier rendez-vous de la saison, l’US Yverdon recevait, samedi dernier, son homologue de la West, pour une rencontre avec, pour enjeu principal, la victoire dans ce derby toujours fort attendu. Les deux formations se connaissent sur le bout des doigts et jouent à merveille la partition du «je t’aime moi non plus».

La victoire finale est tombée dans l’escarcelle des hommes de Zoltan Majeri, qui auront, donc, confirmé leur succès acquis à l’aller, en terre crissiroise. Un succès 33-27 que l’entraîneur du Nord (vaudois) a, toutefois, tenu à relativiser: «Notre objectif n’est pas que l’USY soit la meilleure équipe cantonale ou romande (réd: elle est désormais assurée de terminer devant la West, cette saison). Nous voulons avant tout progresser et nous pourrons capitaliser sur cette victoire. Nous sommes allés chercher ce résultat au plus profond de nos coeurs et de nos têtes. Le mot d’ordre, au moment d’entrer sur le terrain, était force et honneur, et nous l’avons pleinement respecté.»

En fin connaisseur du handball yverdonnois et arrivé tout droit de ses montagnes neuchâteloises, le néo-entraîneur des féminines de La Chaux-de-Fonds, Zoltan Peto, a lui aussi apprécié à sa juste valeur la performance de ses ex-coéquipiers: «Yverdon a été énorme en défense, face à une imposante force de frappe adverse. Techniquement, ce match a été très intéressant.»

Botetsi s’en va

Et puis, l’autre événement de la soirée aura été la confirmation du départ du n° 78 yverdonnois, Olivier Botetsi, au terme de la présente saison, après un bail de trois ans dans la Cité thermale. Porté en triomphe par son équipe au coup de sifflet final, celui qui va retourner en France, pour une destination encore à définir, soulignait que «le but, face à la West, était de terminer en beauté devant notre public et de laisser la meilleure image possible».

Modeste, discret et forcément ému, Olivier Botetsi reconnaissait avoir vécu «une belle expérience, riche en rencontres variées», dans le Nord vaudois, avant de conclure: «Je tiens à exprimer mes remerciements à tous mes coéquipiers, à nos supporters, ainsi qu’à l’ensemble du staff qui réalise, année après année, un travail extraordinaire.» En inscrivant quatre buts pour son dernier match à domicile sous les couleurs de l’USY, l’international congolais a parfaitement réussi sa sortie.

 

US Yverdon – West HBC 33-27 (15-12)

Yverdon: Abramov (Evard); Dutertre (2), Botetsi (4), Loichot (3), Théault (7/2), Hirsbrunner (4); Steffen (2); Chenu, Vékony (8/3), Lemos (3). Entraîneur: Zoltan Majeri.

West: Józsa (Mariéthoz); Worrod (4), Meylan (6), Sonzogni (4/1), Miloradovic (8/2), Stutz; Bertherat (4); Kunstmann, Kerrache (1), Marrone. Entraîneur: Zlatko Portner.

Notes: Salle Léon-Michaud, 300 spectateurs. Arbitrage de Katharina Kunze et Patrick Morf. Pénalités: 2×2’ contre Yverdon; 8×2’ contre West. 49e: Carton rouge à Portner.

Aurélien Abla

Les dames assurées de jouer le barrage

En dominant largement Bâle II sur le score de 27-19, samedi dernier à Léon-Michaud, les filles d’Yverdon-Crissier se sont, à quatre journées de la fin du championnat régulier, d’ores et déjà assuré la 2e place, en 1re ligue. Cela signifie qu’au pire des cas, elles joueront le barrage de promotion en SPL2 (LNB). Elles ont, aussi, encore une toute petite chance de terminer au 1er rang (Leimental compte cinq points d’avance), qui leur assurerait une ascension directe. Pour cela, elles devront battre les leaders, samedi qui vient (13h30, Léon-Michaud), lors du choc au sommet.

Manuel Gremion