Logo
Neuf antennes 5G discrètement allumées à Yverdon
Louisa Diaz, de l'association Stop 5G, Tamlin Schibler Ulmann et Charles Albrici (de g. à dr.) viennent de déposer une oppositions collectives signée par plus de 500 personnes.

Neuf antennes 5G discrètement allumées à Yverdon

4 décembre 2020 | Edition N°2845

Communications – L’association Stop 5G a annoncé la découverte de près de dix antennes actives dans la Cité thermale, alors qu’une opposition collective contre l’une d’elles a été déposée ce matin.

Ce vendredi est plutôt chargé pour les opposants au déploiement de la 5G. Une opposition collective vient en effet d’être déposée ce matin au greffe municipal d’Yverdon. Elle concerne le projet d’adaptation de l’antenne située à la route de Lausanne 4, sur le toit du supermarché Lidl. Les opposants ont récolté 506 signatures, portant, selon l’association Stop 5G, à plus de 1500 le nombre de signatures totales contre des projets liés à la 5G depuis 2019.

En plus de cette annonce, l’association indiquait toujours ce matin avec stupéfaction la découverte de neuf antennes 5G actives à Yverdon sur la carte des antennes de l’Office fédéral de la Communication (voir ci-dessous). Elles seraient actives depuis deux semaines environ. Parmi les neuf lieux concernés se trouve justement le bâtiment situé à la route de Lausanne 4. L’association, qui estime être “face à un flagrant déni de démocratie”, promet d’élucider le mystère de ces activations.

Les neuf antennes actives à Yverdon, indiquées par un point vert. Source: Carte synoptique de l’OFCOM.

Massimo Greco