Logo

Nicolas Lüthi devancé à la Coupe du Chasseron

5 septembre 2017 | Edition N°2074

VTT – L’épreuve, qui faisait office de Championnats romands, a enregistré une forte participation, dimanche. Les régionaux se sont illustrés sur le plan cantonal.

La fréquentation est en hausse à la Coupe du Chasseron. ©Pierre Blanchard

La fréquentation est en hausse à la Coupe du Chasseron.

La course a longtemps été menée par Nicolas Lüthi, vainqueur l’an dernier. Cette fois, le multiple lauréat de la Coupe du Chasseron a pourtant été devancé par Hansueli Stauffer, qui l’a dépassé dans la dernière boucle peu avant le Signal du Chasseron. A l’arrivée aux Rasses, dimanche, le vétitiste d’Hauterive a accusé 1’47 de retard sur le Bernois. Ce dernier a parcouru les 35 km de l’épreuve en 1h48’35.

«Je reste très satisfait de ma journée, commentait le Neuchâtelois. J’ai été battu par plus fort que moi.» Le coureur du Team Prof a tout de même remporté le titre romand -l’épreuve nord-vaudoise était le théâtre des Championnats romands et cantonaux- de la catégorie masters 1. Chez les dames, seulement neuf participantes ont été classées. La plus rapide a été la Neuchâteloise Chrystelle Baumann. Elle a avalé les 25 km du parcours en 1h34’50.

Dix-sept titres de champions romands ont été attribués, dimanche. Elodie Python (M13, VTT Balcon du Jura) a remporté l’un d’eux. Les régionaux Félix Breitler, Alexandre Binggeli, Elodie Python, Prisca Jacquet, Léo Garnier, Florian Wenger et Michaël Jacquet ont, pour leur part, enlevé le titre vaudois dans leur catégorie respective.

Par ailleurs, onze concurrents avaient choisi de s’élancer sur un vélo de cyclocross. La victoire de la spécialité est revenue au Fribourgeois Yves Corminboeuf. Pascal Richard, champion du monde de cyclocross en 1988, a terminé 7e.

 

Avec 480 concurrents

 

La Coupe du Chasseron a connu un réel succès populaire, avec plus de 180 coureurs supplémentaires par rapport à l’édition de l’année précédente. «La journée a été magnifique, lançait André Thévenaz, président du comité d’organisation. Nous avons enregistré 480 participants répartis en 23 catégories.»

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pierre Blanchard