Logo

Le Parc des Rives «flip» pour Halloween

31 octobre 2017 | Edition N°2113

L’Anticontest, sans prétention

Un peu plus de trente adultes ont pris part à l’événement. ©Michel Duperrex

Un peu plus de trente adultes ont pris part à l’événement.

Ils étaient une quarantaine, enfants et adultes, à prendre part à l’Anticontest organisé par Riders in Paradise (RIP), samedi dernier, à Yverdon-les-Bains. Le thème choisi -Halloween- a offert aux participants le cadre rêvé pour se laisser aller à leur créativité sans trop se prendre au sérieux. Momies, zombies et autres skaters au costume ensanglanté ont investi le Parc des Rives le temps, pour eux, de s’essayer aux diverses épreuves concoctées par les organisateurs. La plus loufoque d’entre elles ? Un concours sur une guitare transformée en planche de fortune. «Sauf qu’un seul candidat a pu tenter sa chance. Il a réussi sa figure, mais la guitare n’a pas tenu le choc», sourit Frank Fischer, vice-président de RIP. La manifestation était placée sous le signe de la bonne humeur et du plaisir. Les prix donc été remis en ce sens : «Il y en avait un pour la plus belle chute, ainsi qu’un pour celui qui s’est montré le moins fair-play, notamment en poussant ses adversaires, par exemple.» Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.

L’Anticontest a animé le Parc des Rives pour Halloween. ©Michel Duperrex

L’Anticontest a animé le Parc des Rives pour Halloween.

L’Anticontest n’est pas resté confiné aux frontières du Nord vaudois. Plusieurs Valaisans et Suisses-Allemands étaient également de la partie. ©Michel Duperrex

L’Anticontest n’est pas resté confiné aux frontières du Nord vaudois. Plusieurs Valaisans et Suisses-Allemands étaient également de la partie.

La météo a permis une organisation optimale, au Parc des Rives. ©Michel Duperrex

La météo a permis une organisation optimale, au Parc des Rives.

Les skater/euse/s ne manquent jamais d’originalité lorsqu’il s’agit de se tourner en dérision. ©Michel Duperrex

Les skater/euse/s ne manquent jamais d’originalité lorsqu’il s’agit de se tourner en dérision.

Enregistrer

Florian Vaney