Logo

Près de 40% des travailleurs vaudois bénéficient encore des RHT

22 septembre 2020

Le conseiller d’Etat Pascal Broulis s’est présenté face à la presse mardi matin, au lendemain du week-end du Jeûne. Le Sainte-Crix venait notamment présenter son projet de budget cantonal pour 2021, mais il est également revenu sur les dépenses effectuées à cause de la pandémie.

Ainsi, Pascal Broulis a révélé que le Canton de Vaud avait décidé 40 grandes mesures depuis le début de la crise. Les sommes engagées depuis mars atteignent un total de 466 millions de francs.

“A ce montant s’ajoute la contribution de la Confédération, qui a été de 86 millions pour le canton de Vaud. Et les communes se sont aussi montrées généreuses, avec plusieurs millions mis à disposition sous la forme de bons pour les commerces ou la population”, par exemple

Le conseiller d’Etat a expliqué qu’en août 2020, 159’900 personnes étaient encore concernées par les RHT dans le canton de Vaud, soit 38,5% de la population active.

Le taux de chômage a augmenté, puisque le canton compte aujourd’hui 5900 chômeurs de plus qu’en août 2019, soit un taux de 4,7% contre 3,3% l’an dernier à la même époque.

“Dans dix ans, on parlera encore du Covid 19. On était partis sur une crise en V, on l’espérait en tout cas, mais elle sera plus longue”, a prévenu Pascal Broulis.

Ainsi, pour la première fois depuis 15 ans, le budget de l’Etat de Vaud s’écrit en chiffres rouges. Le déficit prévu en 2021 s’établit à 163 millions de francs.

Photo: Keystone

Rédaction