Logo

Quand Yverdon Sport commence fort, il s’impose

29 avril 2019 | Edition N°2486

Les Yverdonnois sont allés gagner 1-3 sur le terrain d’YF Juventus, samedi.

On ne jouait que depuis 21 minutes et Yverdon Sport avait déjà marqué deux fois. Ciarrocchi s’était retrouvé au bon endroit pour reprendre un centre d’Eleouet, puis pour dévier de la fesse un coup de tête de Le Neün. Comme à chaque fois que les Yverdonnois ont commencé fort la rencontre durant ce deuxième tour, ils se sont imposés. En l’occurrence, 1-3 à Zurich, contre Young Fellows Juventus.

«J’ai senti le groupe bien concerné. Face à un adversaire qui joue au ballon et relance court, on a cherché à presser haut et on y est bien parvenus en début de match, se réjouissait Marcos Carballo. L’équipe est à l’aise avec ce plan de jeu-là, et il s’agissait aussi de tenter cela pour rendre les choses difficiles à des Zurichois en difficulté.»

L’entraîneur-assistant d’YS a dirigé l’équipe en l’absence d’Anthony Braizat, en formation. Sa stratégie a fonctionné aussi après la pause: «A la suite de notre deuxième but, on a pressé un peu à contretemps. On a alors décidé de changer les choses en reculant pour exploiter les contres, ce qui a bien marché», poursuivait Marcos Carballo.

Seule une mauvaise passe en retrait de Le Neün, qui a permis aux Zurichois de réduire la marque, aurait pu contrecarrer les plans d’YS. Mais l’équipe est restée calme et n’a jamais tremblé. Le 1-3 d’Eleouet, au terme d’un superbe solo, a clos les débats.

Besoin de tout le monde

Marcos Carballo se disait ravi du sérieux affiché, aussi après les sorties prématurées de Marque (touché aux adducteurs) et Gudit (malade). «Tous les joueurs qui sont entrés en jeu ont parfaitement rempli leur rôle.» Une bonne nouvelle avant l’accueil de Brühl, puisqu’YS devra composer sans Lusuena et Gudit, suspendus, et probablement sans Marque et De Pierro, blessés. De quoi redistribuer les cartes.

 

Développement dans notre édition papier.

 

YF Juventus – Yverdon Sport 1-3 (0-2)

Buts: 18e et 21e Ciarrocchi 0-2; 60e E. Ramadani 1-2; 70e Eleouet 1-3.

YF Juventus: Lapcevic; Sacirovic, Lanza, Araujo (72e Al. Ramadani), Trachsel; Cecchini, Zuffi, Adili (55e Jonuzi); E. Ramadani, Causi, Pereira. Entraîneur: Piero Bauert.

Yverdon: Martin; Gudit (55e Gazzetta), Le Neün, Marque (42e Berisha), Zeneli; Ndzomo; Eleouet (74e Hamadi), Lusuena, Fargues, Maroufi; Ciarrocchi (84e Pacar). Entraîneur: Marcos Carballo (en l’absence d’Anthony Braizat, en formation à Macolin).

Notes: Juchhof, Zurich. Avertissements à Zuffi (7e), Gudit (46e), Araujo (71e), Causi (80e) et Lusuena (85e).

Manuel Gremion