Logo
Raoul Savoy: «Avec le coeur, tu peux battre tout le monde»
Malgré des joueurs comme Victor Osimhen (Naples), le Nigéria s'est incliné à Lagos face la Centrafrique jeudi! Photo: EPA/Akintunde Akinleye

Raoul Savoy: «Avec le coeur, tu peux battre tout le monde»

8 octobre 2021

Quelle surprise! En qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar, la République de Centrafrique est allée s’imposer 1-0 à Lagos, sur la pelouse du puissant Nigéria, l’une des toutes meilleures sélections du continent. Un résultat invraisemblable acquis grâce à un but à la 92e de Karl Namnganda, joueur des… Herbiers, équipe française de National 2! En face, les Nigérians alignaient des joueurs du niveau de Victor Osimhen (Naples), Kelechi Iheanacho (Leicester) et Moses Simon (Nantes), pour ne citer que ces trois-là.

Un exploit complètement fou, donc, pour la Centrafrique et ses joueurs qui évoluent soit dans le championnat local, soit dans les divisions inférieures en France surtout. La seule star de l’équipe, Geoffrey Kondogbia, n’était pas à Lagos, ce qui rend la performance encore plus grande.

Les réactions ont été immenses et immédiates dans les médias et sur les réseaux sociaux: le grand Nigéria, vaincu chez lui par la Centrafrique, voilà une nouvelle qui a vite fait le tour du continent.

Ce miracle, le mot n’est pas trop fort, qui garde intactes les chances de la Centrafrique de disputer la Coupe du monde, doit énormément aux joueurs, mais aussi, bien sûr, à leur sélectionneur, Raoul Savoy.

Le Sainte-Crix a, à nouveau, changé le visage de la sélection. Son troisième passage, qui vient à peine de débuter, semble se dérouler aussi bien que les deux premiers et ce résultat vient en tous les cas apporter énormément de crédit à son travail.

“La clé, c’était qu’ils ne prennent pas de vitesse. On devait rester compacts, ne pas leur donner d’espaces. Nous avons une équipe très jeune, sans expérience, mais nous avons mis une stratégie en place et ils l’ont parfaitement appliquée. Ils ont mis leur coeur sur le terrain. Et avec le coeur, tu peux battre tout le monde. Le Nigéria est l’une des meilleures équipes en Afrique, mais aujourd’hui, on les a battus. L’émotion est incroyable », a réagi le Nord-vaudois, qui peut toujours rêver du Qatar en décembre 2022.

Tim Guillemin