Logo

Des résultats à la hauteur des espoirs

28 novembre 2017 | Edition N°2133

Badminton – LNB – Yverdon II continue de jouer les premiers rôles au deuxième échelon national. De quoi nourrir l’ambition des jeunes talents qui composent l’équipe.

La relève du BC Yverdon joue le haut du tableau en LNB. ©Michel Duvoisin

La relève du BC Yverdon joue le haut du tableau en LNB.

Véritable rampe de lancement pour les jeunes talents du BC Yverdon, la deuxième équipe du club de la Cité thermale joue les premiers rôles depuis plusieurs saisons, dans le groupe ouest de LNB. L’exercice en cours ne déroge pas à la règle, puisque le BCY II pointe, au terme d’un week-end à sept points, au 2e rang de son groupe.

Bien sûr, Yverdon II ne peut pas ascendre, la place dans l’élite étant déjà occupée par la formation des Jan Fröhlich, Anthony Dumartheray, Ayla Huser et consorts. Il n’en demeure que les jeunes joueurs qui composent la deuxième garniture affichent des ambitions. A tout juste 20 ans, Thibault Bernetti en constitue une incarnation parfaite. «J’aimerais bien pouvoir évoluer une ou deux fois en LNA cette année, s’il y a un élément ou l’autre à remplacer, lance l’Yverdonnois formé au club. Pour avoir ma chance, il faudra que je montre de quoi je suis capable en LNB.»

Et le jeune homme s’en sort plutôt bien, puisque, jusqu’ici cette saison, il a remporté onze de ses douze matches disputés en simple, que ce soit en tournoi ou en interclubs. Le message est clair.

Comme d’autres l’ont fait avant lui -Sarah Golay et Christophe Debétaz en sont les derniers exemples en date-, le droitier espère un jour ou l’autre pouvoir franchir l’ultime cap pour accéder à la première équipe. La limitation du nombre d’étrangers autorisés à jouer en LNA par Swiss Badminton -le club yverdonnois milite en ce sens, mais le combat est loin d’être gagné d’avance- serait un premier pas pour permettre à plus de jeunes joueurs régionaux, ou plus généralement suisses, qui se retrouvent dans le même cas que Thibault Bernetti, de goûter à la division la plus hupée du pays et, ainsi, poursuivre leur développement.

 

Sans complexe

 

En attendant, la relève du BCY continue de progresser au deuxième échelon national avec un succès certain. Samedi dernier, les Nord-Vaudois ont dominé la lanterne rouge Schmitten sans histoires (7-1). Le lendemain, toujours à domicile, ils ont battu (6-2) Einigen/Spiez, l’un de leurs principaux contradicteurs pour rester dans le top 3.

Une rencontre dont le score aurait pu être bien plus serré, cinq matches ayant été joués en trois manches. Ornella Lanzarini et Sabrina Verratti, par exemple, ont été renversantes lors de leur double. Menées et malmenées 12-21 14-19, elles sont parvenues à retourner la situation en leur faveur. Thibault Bernetti a, comme il en a pris l’habitude cette saison, remporté son simple.

Les résultats actuels sont d’autant plus encourageants que la «deux» a dû composer sans Céline Bloch, Clément Lanfranchi et Pierrick Deschenaux, tous blessés, ni Julie Franconville, engagée à l’étranger. Dans ces conditions, le BCY II a pu compter sur le coup de main bienvenu de Sarah Golay, samedi, et, surtout, sur celui des joueurs de la troisième équipe (1L), Benoît Roulet et Loïc Dalle. Des adaptations qui n’ont pas fait trembler le moins du monde une équipe qui regorge de ressources et de promesses.

 

Match nul de la «une»

 

En déplacement dans la salle de Team Argovia, la première équipe du BCY a partagé l’enjeu 4-4, dimanche. Anthony Dumartheray a disputé le dernier match, qui aurait pu donner la victoire aux siens, mais il s’est incliné en trois manches contre Tobias Künzi. Yverdon reste 7e du classement de LNA.

 

Yverdon II – Schmitten 7-1 (14-3)

 
Simples hommes : Bernetti – Senn 21-10 21-17. Colin – Lehmann 21-14 19-21 21-17. Pirillo • Schöni 21-15 21-18.

Simple dames : S. Golay – Andri 21-14 21-5.

Doubles hommes : Baula/ Bernetti – Schöni/Binz 21-19 21-14. Pirillo/Roulet – Senn/Lehmann 15-21 12-21.

Double dames : S. Golay/Lanzarini – Andri/Küttel 21-16 21-16. Mixte : Lanzarini/Baula – Küttel/Binz 21-19 21-9.

 

Yverdon II – Einigen/Spiez 6-2 (14-7)

 
Simples hommes : Bernetti – Schafflützel 27-25 21-19. Colin – Zbinden 21-12 21-15. Pirillo – Schmutz 21-23 21-18 23-25.

Simple dames : Lanzarini – Angehrn 19-21 21-18 21-13.

Doubles hommes : Baula/Bernetti – Schwab/Zbinden 19-21 21-18 11-21. Pirillo/Dalle – Schafflützel/Schmutz 21-16 23-25 21-16.

Double dames : Lanzarini/Verratti – Angehrn/ Greber 12-21 21-19 21-13. Mixte : Verratti/Baula – Greber/Schwab 21-12 21-14.

Manuel Gremion