Logo

Le saut parfait de Justin Delay

21 novembre 2017 | Edition N°2128

Gymnastique aux agrès – Le Grandsonnois des Amis-Gymnastes Yverdon a décroché un 10, et l’or, à son engin favori aux Championnats de Suisse, dimanche. Tout comme Sandy Jaccard, il a obtenu deux nouvelles médailles.

Justin Delay a trouvé de l’or aux Championnats de Suisse. ©David Piot

Justin Delay a trouvé de l’or aux Championnats de Suisse.

Sandy Jaccard et Justin Delay ont été à la hauteur des espérances, le week-end dernier, lors des finales des Championnats de Suisse individuels aux agrès, à Lucerne, récoltant à eux seuls quatre médailles nationales, dont le titre au saut pour le second nommé, auteur d’un exercice parfait.

Le Grandsonnois des Amis-Gymnastes Yverdon a fait tout juste lors de sa finale du saut. Très à l’aise à l’heure de s’élancer, il a tellement bien réussi ses deux doubles salto demi-vrille que les juges ne lui ont pas enlevé un seul centième. «Je suis ravi d’être à nouveau sur le podium du saut, confiait le champion à l’issue de la journée. C’est mon engin favori, avec le sol, et j’avais vraiment envie de faire une bonne performance. Je ne pensais pas avoir deux fois la note de 10, je suis donc très surpris, mais surtout très content.»

Et comme si cela ne suffisait pas, le gymnaste des AGY s’est offert une troisième place aux anneaux, avec un 9.60. «Ce résultat, c’est que du bonus pour moi. Je n’avais aucune prétention pour un podium, expliquait le Bocan. J’ai fait un bon exercice, mais il n’y a eu aucune erreur parmi les finalistes, c’était donc aux juges de décider.» Et leur choix s’est avéré être le bon.

 

Au pied du podium samedi

 

Sandy Jaccard lors de sa prestation au sol, qui lui a valu l’argent. ©David Piot

Sandy Jaccard lors de sa prestation au sol, qui lui a valu l’argent.

Sandy Jaccard a, pour sa part, livré une performance de haut vol samedi, terminant 4e du concours général avec un total de 37.55, à seulement 5 centièmes de la 3e place. «Je suis satisfaite de mon concours, même si j’étais en bonne voie pour un podium jusqu’au anneaux où, malgré un bon exercice, j’ai été jugée durement.» L’Urbigène a toutefois eu l’occasion de prendre sa revanche le lendemain, lors des finales par engins, où elle était qualifiée au sol, au saut et au reck. Au sortir de belles performances, la gymnaste des AGY a terminé 2e au sol et 3e au reck. «Je suis très contente de ces deux médailles, c’était mon objectif, même si j’aurais voulu conserver mon titre national de l’année passée au sol, affirmait Sandy Jaccard. Je suis satisfaite de mon week-end, et contente de constater que, malgré un nombre d’heures d’entraînement en dessous des autres gymnastes, j’arrive à rivaliser avec les meilleures.»

 

Buchi en embuscade

 

La marche aura été 5 centièmes trop haute pour Francis Buchi, dernier concurrent yverdonnois en lice. Toujours gêné par des douleurs au dos, et malgré de très bonnes performances au reck et aux barres parallèles, où le niveau est comme toujours très relevé, il a fini au pied du podium au reck et à la 7e place aux barres parallèles. Mais au vu de ses prestations du week-end, il ne reste sûrement plus beaucoup de temps avant de le voir rejoindre ses coéquipiers sur le podium national.

Enregistrer

Benjamin Ambühl