Logo

Schnyder le plus rapide dans les lacets d’Orges

1 avril 2014

Cyclisme – Le Bavoisan du VC Orbe a remporté la quatrième manche du Giron du Nord, lors de cette première étape à fort dénivelé, au nez et à la barbe de l’armada française.

Si le peloton était encore bien compact lors de la première montée en direction de Novalles, c’est là que le quintette des ténors a pris le large dès le deuxième tour, avec, à sa tête, le Bavoisan Lars Schnyder (en médaillon).

Si le peloton était encore bien compact lors de la première montée en direction de Novalles, c’est là que le quintette des ténors a pris le large dès le deuxième tour, avec, à sa tête, le Bavoisan Lars Schnyder (en médaillon).

La quatrième étape du Giron cycliste du Nord vaudois s’est déroulée samedi à Orges. Il s’agissait, pour les meilleurs, de parcourir six fois un circuit sinueux de 13,5 km, comprenant son lot de côtes, et de virages serrés et délicats à négocier.

La configuration de cette course diffère passablement de celle des trois premières manches, qui sont plutôt planes et roulantes. La côte séparant Vugelles de Novalles, n’est pas très longue, mais suffisamment raide pour que, dès le deuxième passage, elle joue le rôle de juge de paix pour une manche qui aura été vite, tant pour les hommes de tête que pour leurs poursuivants.

Au départ, on comptait un peu plus de 80 concurrents, parmi lesquels un grand favori pour la plupart des observateurs ayant fait le déplacement en la personne de Lars Schnyder, du VC Orbe. Il faut dire que l’intéressé a terminé les deux dernières étapes du Giron en deuxième position, littéralement dans les roues du vainqueur. Il ne cachait d’ailleurs pas ses intentions au départ, manifestant ouvertement son envie de réaliser une bonne performance sur ce parcours.

Sous les yeux du président

Parmi les spectateurs attentifs de cette manche, on trouvait Georges-André Banderet, de Concise, venu en voisin et surtout en sa qualité de président de l’Association cycliste cantonale vaudoise. Dès le deuxième tour, un quintette à la tête duquel figurait… Lars Schnyder a pris le large.

Lars Schnyder

Lars Schnyder

Ayant rapidement acquis une avance confortable, il deviendra de plus en plus invisible aux yeux d’un petit groupe de contre-attaque formé de cinq coureurs. Les attaquants de la première heure conserveront leur avance jusqu’au final qui s’est joué au sprint, en montée en plus. Un ultime emballage remporté par Lars Schnyder de haute lutte.

Le Bavoisan, qui a terminé en 2h8’46, avec une moyenne de 37,7 km/h, a coiffé au poteau Simon Buttner (VC Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) à une demi-seconde, tandis que la troisième place revenait à Quentin Labous (VCC Morteau Montbenoit), qui a fini à une seconde et demie. Le peloton a, quant à lui, terminé à plus de six minutes, précédé du groupe de chasse du régional Guillaume Payot, arrivé à quatre minutes du vainqueur.

La prochaine étape aura lieu, après la pause de Pâques, le samedi 3 mai prochain, à Arnex.

Alain Robert