Logo

Tarek Shehata sur le toit de la Suisse romande

29 novembre 2016 | Edition N°1881

Squash – Le joueur biennois, par ailleurs étudiant à la HEIG-VD, a été sacré champion romand pour la deuxième fois, dimanche à Yverdon.

Tarek Shehata (à gauche) s’est facilement imposé en finale, face au joueur de Payerne Jérôme Tobler. ©Michel Duvoisin

Tarek Shehata (à gauche) s’est facilement imposé en finale, face au joueur de Payerne Jérôme Tobler.

L’Égyptien Tarek Shehata a été sacré champion romand pour la deuxième fois, après son sacre, déjà acquis à Yverdon, en 2014. Comme il y a deux ans, l’étudiant de la Haute École d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) n’a laissé aucune chance à ses adversaires tout au long du tournoi qui s’est tenu le week-end dernier.

En finale, le joueur du Squash Club Bienne a dominé le Payernois Jérôme Tobler, que Shehata avait battu en quart de finale lors de son premier titre romand. «Je suis heureux de regagner ce sacre, se réjouissait l’étudiant de 23 ans. C’était plus compliqué en 2014, mais j’ai également progressé depuis. Je me suis bien senti tout au long du week-end, et c’est une bonne chose pour la confiance et la suite de la saison.»

Membre du comité d’organisation, composé de joueurs du Squash Club Yverdon, Stéphane Deppierraz tirait un bilan positif de la manifestation. «Tarek nous a offert un spectacle et un jeu de grande qualité. Tout le monde a pris du plaisir à le voir jouer. En général, cela a été un très bon week-end, nous sommes bien rodés au niveau de l’organisation.»

La relève peine à percer

Tarek Shehata était la tête de série n°1 du tableau A, dans lequel figurait également Stéphane Deppierraz (n°10). Le local a terminé à un bon 9e rang. «J’ai fait mon travail, c’est donc positif. Et en général, les joueurs du club ont fait de bons résultats, mais nous n’avons toujours pas de jeunes qui montent.» Concernant les autres résultats régionaux, notons les 6e et 7e places de Guillaume Kobrin et Martin Bruand dans le tableau B.

Malgré tout, un jeune a fait forte impression : le Genevois Noah Schroeder, 13 ans, a terminé 5e du tableau B (joueurs classés entre le 17e et le 32e rang de la hiérarchie romande). «Il est promis à un bel avenir, commentait Stéphane Deppierraz. S’il continue sur cette lancée, il concourra rapidement avec les meilleurs, dans le tableau A des Championnats romands.» C’est Michael Ramuz, du Squash Team Renens, qui a remporté le tableau B. Céline Peiry s’est, elle, adjugée le tableau C.

Sandozan Kandasamy