Logo

Un quartier déconnecté depuis 14 jours

13 juin 2018 | Edition N°2266

Depuis le 31 mai, une trentaine d’habitations ne disposent plus d’internet, de télévision et de téléphone. La colère monte du côté des résidents et de la Municipalité, qui exigent que Swisscom trouve une solution.

«Ma télévision ne fonctionne pas et mon téléphone non plus. Cela m’angoisse beaucoup, je ne dors pas bien et ça m’arrive de pleurer.» Cela fait quatorze jours que les habitudes quotidiennes de Marcelle Lassueur, 87 ans, ont été totalement bouleversées, mais le cas de celle qui réside à la ruelle 3, à Giez, n’est pas isolé.

En effet, depuis le 31 mai, une panne inexpliquée sur le réseau Internet, TV et téléphonique de Swisscom affecte une trentaine d’habitations du quartier En Pierre. «Le premier jour, je me suis dit que c’était dû aux intempéries, relève Jean-Robert Barraud. Mais les jours ont passé et nous n’avons pas eu de réponse concrète de Swisscom. On ne sait pas quand ce problème sera résolu.»

Une liste de désagréments qui ne cesse de s’allonger

Si la situation est inquiétante avant tout pour les personnes âgées qui vivent dans le quartier, la colère monte chez tous les habitants. Certains se sont réunis hier matin au domicile de Jean-Robert Barraud pour exprimer leur ras-le-bol.

«Ma fille de 17 ans, Joëlle, est arrivée en pleurs un dimanche soir à la maison. Elle avait appris sur Whatsapp que ma maman était décédée et nous ne le savions pas», déplore Jean-Robert Barraud. «Un de mes voisins a perdu son épouse récemment et personne ne peut l’appeler pour le réconforter», peste, pour sa part, Christian Duvoisin, qui dirige une exploitation agricole et qui ne peut pas effectuer la partie administrative de son travail sans Internet.

Soutien de la Municipalité

«J’ai été averti vendredi. Je n’étais pas au courant car j’habite à l’opposé de ce quartier et je n’ai pas eu de problèmes, précise le syndic de Giez Jean-Daniel Cruchet. J’aimerais comprendre pourquoi Swisscom met autant de temps à réagir et à entreprendre des travaux pour rétablir la connexion.»  Dans un premier temps, Jean-Daniel Cruchet souhaite envoyer un e-mail à l’entreprise de télécommunication pour obtenir des explications. «Il y a une dizaine de jours, une camionnette de Cablex (ndlr: une filiale de Swisscom) était parquée dans le village, près d’un chantier. Une entreprise de construction aurait touché un câble. Cablex a été appelée pour contrôler cela et aurait permis de poursuivre les travaux.» L’hypothèse du syndic a été confirmée en fin d’après-midi par Swisscom.

Swisscom répond enfin

«Un câble de raccordement enterré est endommagé, a annoncé Swisscom sur son site Internet, hier en fin d’après-midi, alors qu’aucun dérangement n’avait été signalé jusqu’alors. Les services de réparation nécessaires sont retardés en raison de problèmes techniques inattendus.» L’entreprise affirme qu’elle avertira les usagers dès que les services seront rétablis et s’excuse des désagréments causés. «Un technicien se rendra sur place demain matin (ndlr: aujourd’hui)», a assuré le porte-parole Christian Neuhaus.

Gianluca Agosta