Logo

Une étoile au tableau de chasse du HCY

7 novembre 2016 | Edition N°1865

Hockey – 2e ligue n Yverdon a croqué le leader Star Chaux-de-Fonds grâce à un premier tiers parfait, vendredi passé.

Arrivé au HCY cet été, Benjamin Paillat (au centre) -deux buts et deux assists vendredi- semble parfaitement intégré sous ses nouvelles couleurs. ©Michel Duperrex

Arrivé au HCY cet été, Benjamin Paillat (au centre) -deux buts et deux assists vendredi- semble parfaitement intégré sous ses nouvelles couleurs.

Un premier power-play, un engagement gagné, une triangulation parfaite et une reprise directe sous la barre signée Curty. Le premier but, inscrit après 2’56 de jeu, a été à l’image de la performance réalisée par le HC Yverdon, vendredi : splendide. Les hommes de Jiri Rambousek ont fait tomber le leader Star Chaux-de-Fonds (7-4) sans qu’il n’y ait rien à redire.

Le HCY a commencé fort et a marqué trois fois dans le premier «vingt» pour prendre le large. Les visiteurs n’ont jamais pu revenir à moins de deux buts et, quand Star n’a eu plus que deux longueurs de retard (31e et 55e), la réponse yverdonnoise a été instantanée. Ainsi, les locaux n’ont jamais eu le temps de trembler, même quand Star s’est installé dans son camp au troisième tiers.

«Le danger vient de tous les blocs»

«On commence régulièrement bien les matches, en parvenant à mettre de la vitesse et de la pression, se réjouissait Aymeric Deschenaux, dont le trio qu’il compose avec Vioget et Paillat a fait des étincelles. Ce qui est intéressant, c’est que le danger vient de tous les blocs. On marque beaucoup de buts.» Les Meuqueux l’ont constaté à leurs dépens : les trois lignes offensives nord-vaudoises ont, une fois de plus, participé à la fête.

Non seulement Yverdon marque, mais en plus il le fait de belle manière. Cinq des sept goals sont issus de véritables actions collectives parfaitement orchestrées. Le signal envoyé au premier de classe est clair : «Il faudra compter sur nous, cette saison», lançait l’ailier Aymeric Deschenaux, certain du potentiel de son équipe, qui se replace au troisième rang du championnat.

A noter que l’attaquant Michael Joliat, qui avait joué au HCY entre 2013 et 2015 (1L), avant de rejoindre Vallée de Joux pour une saison, va reprendre du service sous le tricot yverdonnois, a annoncé le directeur technique du club Christian Renaud.

Les nouvelles sont, en revanche, moins réjouissantes concernant Valère-Anthony Pizzirusso. Commotionné en fin de préparation, le défenseur de 21 ans doit encore rester au repos durant deux mois au moins.

Yverdon – Star Chaux-de-Fonds 7-4 (3-0 3-2 1-2)

Buts : 3e Curty (Vazquez, Vioget/5c4) 1-0 ; 5e von Allmen (Rambousek, Narbel) 2-0 ; 14e Paillat (Narbel, Werro/5c4) 3-0 ; 28e Smith (Werro) 4-0 ; 30e Y. Dubois (Wälti, Scheidegger) 4-1 ; 31e Wälti (Y. Dubois, V. Du Bois) 4-2 ; 32e Vioget (Deschenaux, Paillat) 5-2 ; 34e Deschenaux (Vioget, Paillat) 6-2 ; 47e V. Du Bois (Turler, Pochon/4c3) 6-3 ; 55e Turler 6-4 ; 56e Paillat (Tinguely, Vioget) 7-4.

Yverdon : Thuillard ; Tinguely, Rambousek ; Tekel, Bertschi ; Narbel, Vazquez ; Paillat, Vioget, Deschenaux ; Curty, von Allmen, Walther ; Werro, Köppli, Smith ; Pappalardo. Entraîneur-joueur : Jiri Rambousek, coaching assuré par Matus Luciak.

Chaux-de-Fonds : Lüthi ; V. Du Bois, Wüthrich ; Reymond, Chevalley ; Mano ; Salus, Teuscher, Boiteux ; Wälti, Y. Dubois, Scheidegger ; Turler, Pochon, Houriet. Entraîneur : Loïc Burkhalter

Notes : Patinoire d’Yverdon, 209 spectateurs. Arbitrage de Julien Rossier et Baptiste Houlmann. Pénalités : 7×2’ contre Yverdon ; 5×2’ contre Star. Meilleurs joueurs : Thuillard et V. Du Bois.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer