Logo
VOénergies devient VOé
Une petite partie des collaborateurs de VOé arborant fièrement les nouvelles couleurs du groupe. © Michel Duperrex

VOénergies devient VOé

11 janvier 2024

Transition - Le groupe VOénergies franchit un nouveau cap en changeant  ses raisons sociales. Une évolution plus profonde qu’il n’y paraît, dont l’un des buts est d’accompagner les projets futurs en lien avec la transition énergétique.

Acteur clé de la transition énergétique dans le Nord vaudois, VOénergies a décidé, en ce début d’année 2024, d’opérer une transition au sein même de son identité. Ainsi, le groupe actif dans le domaine de l’énergie et des multimédias change dès à présent de nom et devient VOé.

Bien plus qu’un simple changement de raisons sociales, l’enjeu, derrière cette évolution, est d’améliorer le positionnement sur le marché, l’identité, l’ancrage local et la visibilité de la marque: «L’objectif principal est de renforcer l’identité et la composition du groupe, ainsi que le sentiment d’appartenance des différentes marques, tout en conservant nos valeurs et notre professionnalisme», indique Christian Tinguely, directeur général.

Ainsi, les entreprises Gasser Electricité-Téléphone SA, basée à Yverdon-les-Bains, et Electroval SA, de Valeyres-sous-Rances, qui font partie du groupe respectivement depuis 2018 et 2020, s’appellent désormais VOé electroval SA et VOé gasser SA, et arborent les couleurs de VOé. «Cela fait 18 mois que nous discutons de cette évolution, que nous estimons nécessaire afin d’aller de pair avec la croissance  interne et externe de l’entreprise, qui compte désormais dans ses rangs VOé gasser et VOé electroval, deux marques avec une bonne notoriété dans leurs domaines respectifs.»

A échelle humaine

L’intérêt de cette évolution consiste également à redonner du dynamisme à la marque auprès des clients, d’abord, mais aussi auprès des collaborateurs, assure le directeur général: «Cela va contribuer à créer un esprit de famille, car nous restons une entreprise à échelle humaine. Cela va renforcer le sens des missions de nos employés, qui était déjà fort dans la course pour atteindre les objectifs de la stratégie énergétique 2050.»

Une mission qui va donc de pair avec les enjeux de demain, car la direction, par ce changement de nom, entend bien redonner un coup de boost aux projets futurs, en apportant une meilleure synergie entre les employés des différentes marques du groupe. «Nous sommes un acteur clé et de référence dans le Nord vaudois pour accompagner nos clients dans les transitions climatique, énergétique et digitale», soutient Christian Tinguely.

Avec un marché de l’énergie où les talents et les ressources sont de plus en plus prisés, il devenait nécessaire pour la marque de se moderniser. Les nouvelles raisons sociales amèneront ainsi une meilleure organisation interne et un climat d’entreprise plus apte à attirer et retenir les talents, tout en simplifiant les échanges avec la clientèle. «L’offre pour les clients ne change pas. Elle sera en revanche plus claire, car parfois des gens nous téléphonent en nous demandant pourquoi c’est quelqu’un d’Electroval qui arrive chez eux alors qu’ils ont d’abord contacté VOénergies», explique le directeur général, et d’ajouter: «Être plus clair renforcera la complémentarité de nos offres, tout en soutenant nos projets futurs et notre gamme de services.»

Dès aujourd’hui, collaborateurs et véhicules commencent déjà à arborer les couleurs de VOé. Il faudra toutefois attendre la fin du mois pour que l’évolution soit pleinement effective.

Plus d’infos:
voe.ch, dès le 15 janvier.

Robin Badoux