Logo

YS joue aux cowboys et aux indiens

30 avril 2018 | Edition N°2236

De la folie à l’ennui, et inversement: Yverdon Sport a gagné un match spécial, samedi contre Old Boys, s’imposant 4-3 après avoir pourtant mené 3-0. Le public et les acteurs ont tremblé jusqu’au bout.

Après un quart d’heure de jeu, et alors qu’Yverdon Sport menait 3-0, on imaginait écrire que les Old Boys faisaient leur âge. Ils portaient bien leur nom sur le terrain, à ce moment-là – et avaient fait leur temps en Promotion League, le club ayant demandé à être rétrogradé au terme de la saison. Car les Bâlois ont non seulement enfilé leur traditionnel costume rayé jaune et noir de Dalton, samedi au Stade Municipal, mais ils ont en plus croisé Lucky Luke sur le chemin, en la personne d’Allan Elouet. Plus rapide que son ombre, l’ailier d’YS a frappé à deux reprises aux 7e et 10e minutes de jeu. Un rien de temps avant que Djibril Cissé, dans le rôle du croque-mort de la célèbre bande dessinée, n’enfonce le clou et n’enterre les espoirs des visiteurs.

Croyait-on! Car le match s’est poursuivi sur un rythme que n’aurait pas nié Rantanplan jusqu’à ce que Joe Dalton – alias Onur Akbulut, capitaine d’Old Boys –  ne sorte son colt et ne décoche un coup de fusil dans la lucarne de Dany Da Silva (38e). Le début d’une nouvelle histoire qui s’est terminée sur le score de 4-3 en faveur d’indiens locaux qui, après avoir revisité la danse de la pluie pour célébrer leurs deux premiers buts, ont joué avec le feu.

Oh, ça n’a pas été la ruée vers l’or tout de suite, et il a fallu du temps, de l’ennui et des coups-francs pour que ça devienne le Far West dans les dernières minutes du match. Valentin «Averell» Mbarga a emmené les Rhénans à la conquête de l’Ouest. Il a rétabli la parité (72e et 76e) à l’affût dans les seize mètres, après deux balles arrêtées. Une phase de jeu qui a valu bien des tracas aux hommes d’Anthony Braizat, très mécontents de leur prestation. «On s’est contentés de ce score de 3-0, puis on a rien proposé de bon, reconnaissait le gardien d’YS Dany Da Silva. Dans ces conditions, il est tout à fait normal que nos adversaires soient revenus dans la rencontre.» Non, l’égalisation n’avait rien d’un hold-up.

Le bourreau et le shérif

Yverdon Sport avait toutefois  quelques cartouches en réserve, dont le bourreau Quentin Rushenguziminega, replacé en pointe à la sortie de Djibril Cissé dix minutes plus tôt. C’est lui qui a obtenu et transformé le penalty de la victoire pour les Yverdonnois, appliquant une couche de goudron et de plumes aux futurs bannis de Promotion League. Ce qui aurait dû suffire à clore les débats.

C’était compter sans le classique retournement de situation final, quand Djamal Bindi a contré de la main un nouveau coup-franc d’Onur Akbulut: penalty. Le public a eu droit à son duel, sur le coup de la 90e, entre le «Joe Dalton» bâlois et Dany Da Silva. Face à face, les yeux dans les yeux. Le premier a dégainé et frappé fort vers sa gauche. Un tir que le shérif yverdonnois a détourné avec autorité. «Je voulais partir de l’autre côté, puis quand je l’ai vu s’élancer, j’ai changé d’avis», admettra le héros d’un récit qui n’a pas toujours été passionnant à suivre. Il y a parfois des longueurs dans les westerns. Heureusement, il reste les trois points et les spaghettis.

Yverdon Sport – Old Boys 4-3 (3-1)

Buts: 7e et 10e Eleouet 2-0; 15e Cissé 3-0; 38e Akbulut 3-1; 72e et 76e Mbarga 3-3; 82e Rushenguziminega, pen. 4-3.

Yverdon: Da Silva; Matukondolo, De Pierro, Marque, Tavares; Gudit (65e Lusuena), Bindi; Eleouet, Rushenguziminega, Gourmi (39e Deschenaux); Cissé (72e Caslei). Entraîneur: Anthony Braizat.

Old Boys: Fioux; Fleury, Limanaj, Sevinç, Fischer; Asani (58e Mushkolaj), Korkmaz; Rietmann, Akbulut, Ahmeti (65e Mbarga); Gomes (70e Shillova). Entraîneur: Aziz Sayilir.

Notes: Stade Municipal, 417 spectateurs. Arbitrage d’Alessandro Dudic, qui avertit Ahmeti (13e, jeu dur), Akbulut (55e, jeu dur), Gudit (64e, faute d’antijeu), Marque (75e, jeu dur), Rietmann (77e, jeu dur), Fioux (81e, faute grossière), Bindi (89e, main).

Manuel Gremion