Logo
YS valide son maintien avec la manière
Kevin Carlos a encore frappé! © Champi

YS valide son maintien avec la manière

18 mai 2024

Super League – A la maison, tout est plus facile pour Yverdon. Les Verts ont battu Lucerne 3-1 et sont ainsi assurés de jouer une deuxième saison dans l’élite à la reprise.

Yverdon Sport n’avait jusqu’ici réussi qu’à une seule reprise à se maintenir en Super League. C’était à l’époque de Lucien Favre. Il y en a désormais une deuxième.

Samedi, l’enjeu était grand pour YS, qui devait profiter de son dernier match devant son public pour faire enfin ce point qui lui manquait pour assurer son maintien. Ce point qui lui échappait depuis deux matches, et deux déplacements manqués, contre Stade-Lausanne-Ouchy et contre Grasshopper.

Les Sauterelles n’ont plus que les yeux pour pleurer: tant YS que le Lausanne-Sport ont gagné. Les Zurichois sont ainsi condamnés aux barrages contre Thoune.

Ce samedi, le supporter yverdonnois ont retrouvé leur équipe. Une fois encore, la magie du Stade municipal a opéré, et les fans ont parfaitement joué leur rôle, toujours derrière leur club. Kevin Carlos et ses camarades sont redevenus conquérants, prêts à se battre et, dans le même temps, à jouer au foot, tout simplement.

La tout première action du match l’a démontré: une récupération haut dans le terrain, Kevin Carlos qui se lance en direction du but lucernois, une passe vers Marley Aké, et le gardien Pascal Loretz qui intervient du bout des doigts.

Au bout d’une bonne première mi-temps, sans que les locaux ne se livrent trop, YS a fini par faire sauter le verrou: Marley Aké a cette fois trouvé le petit filet adverse. La machine yverdonnoise était entièrement lancée.

Revenus des vestiaires gonflés à bloc, les Nord-Vaudois ont doublé la mise après une trentaine de secondes, cette fois grâce à Mauro Rodrigues. Sur leur lancée, ils ont marqué le 3-0, cette fois par Kevin Carlos. Et même si Lucerne a réduit le score dans la foulée, plus rien ne semblait pouvoir arriver aux hommes d’Alessandro Mangiarratti.

Samedi, comme si souvent sur leur pré, ils ont joué pour gagner, plutôt que pour ne pas perdre. Et cela a fait toute la différence. Le maintien est acté, le dernier match de mardi à Bâle comptera pour l’honneur, il est temps de se tourner vers le futur. En Super League.

 

Yverdon Sport – Lucerne 3-1 (1-0)

Buts: 45+2 Aké 1-0; 46e Rodrigues 2-0; 54e Kevin Carlos 3-0; 55e Ademi 3-1.

Yverdon: Bernardoni; Gunnarsson, Marques, Kamenovic; Sauthier, Liziero (93e Alves), Cespedes, Le Pogam; Aké (92e Lusuena); Rodrigues (74e Olesen), Kevin Carlos. Entraîneur: Alessandro Mangiarratti.

Lucerne: Loretz; Ulrich, Jaquez (71e Ottiger), Löfgren, Frydek; Jashari (57e Meyer); Haas, Meyer, Dorn (57e Winkler); Ademi, Villiger (57e Kadak). Entraîneur: Mario Frick.

Notes: Stade municipal, 3350 spectateurs. Arbitrage de Désirée Grundbacher, qui avertit: Kevin Carlos (42e, réclamations), Kamenovic (59e, jeu dur), Aké (66e, jeu dur), Marques (72e, jeu dur).

Manuel Gremion