Logo

Yverdon dit deux fois oui, les cantons deux fois non

29 novembre 2020

L’initiative concernant le matériel de guerre a été refusée par le peuple, ainsi que par les cantons, selon toutes les projections.

L’initiative “pour des entreprises responsables” n’obtient elle pas la majorité des cantons. Alors que le score s’annonce très serré au niveau des voix, le texte devrait être rejeté dans la plupart des cantons alémaniques.

Concernant le décompte des voix, le score s’annonce encore difficile à projeter. L’institut gfs.bern n’a pas encore de tendance précise et ses projections montrent toujours un score de 50% de “oui” et 50% de “non”.

L’initiative populaire “Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement” n’a pas fait l’unanimité auprès des cantons. Elle a été rejetée pour l’instant dans 12 cantons (UR, SZ, OW, NW, GL, ZG, SO, BL, SH, AR, AI, GR, AG, VS). Le Valais serait le seul canton romand à refuser l’initiative, avec 56%.

Neuchâtel a en revanche définitivement dit “oui” à 64,6% tout comme le Jura avec 68,3%, Genève (64,2%) et le Tessin (54,2%). Vaud et Fribourg s’acheminent aussi vers un “oui”. Outre-Sarine, seul Bâle-Ville devrait approuver le texte.

Yverdon-les-Bains, de son côté, a dit deux fois oui, à 55,2% (matériel de guerre) et à 66,9% (entreprises responsables).

Rédaction