Logo

Yverdon passe à côté de son ultime objectif de la saison

10 février 2020 | Edition N°2680

Qualifications pour la Coupe de Suisse: Les Yverdonnois ont été éliminés par Sion à l’issue d’un match  dans lequel ils avaient pris les devants. Alors qu’ils menaient 2-0 après 30 minutes, les vieux démons ont réapparu, et le HCY s’est fait rejoindre puis dépasser à cause d’une multitude de pénalités concédées.

Le bel espoir d’accueillir en septembre prochain à Yverdon-les-Bains une équipe de National League ou de Swiss League, tels que le Lausanne HC ou Ajoie, le tenant du titre, s’est envolé vendredi soir pour le HCY, qui a été éliminé lors du 3e tour de qualification de la Coupe de Suisse pour le tableau principal 2020-2021. «S’il y a un match à gagner, c’est celui-là», avait pourtant lancé le président Bertrand Barbezat aux joueurs, dans le car qui les emmenait en Valais.

Sans ses renforts de Martigny, le HC Sion n’a pas paniqué lorsqu’il a encaissé deux buts successifs juste avant la mi-match. Il a d’abord réussi à faire un bout de son retard en infériorité numérique (!), puis à égaliser chanceusement quand l’arbitre a «checké» Sven Cordey (39e). Ce geste a déstabilisé l’arrière-garde yverdonnoise, qui s’attendait à un coup de sifflet et qui a quasi arrêté de jouer, ce dont les Valaisans, qui se sont finalement imposés 5-2,  ont su profiter…

Bien inspiré et parfaitement dans le coup jusque-là, le HC Yverdon est retombé dans ses mauvais travers, comme ce fut souvent le cas cette saison en championnat quand il menait au score par 2-0 et se faisait remonter et dépasser… Il a perdu le rythme qu’il avait soutenu jusqu’à la 30e minute et, même s’il s’est montré combatif, n’a plus trouvé les moyens de continuer sur sa lancée.

Il faut encore signaler que la violente charge de Tim Robert contre Sascha Renaud (31e), juste avant les deux buts valaisans, aurait dû être sanctionnée d’une pénalité plus sévère que deux minutes, ce qui a aussi eu une petite incidence sur la suite des opérations.

Indiscipline coupable

«C’est vrai qu’on était bons au premier tiers et, au décompte des occasions de chaque équipe, on a logiquement pris l’avantage au début du deuxième, soulignait le capitaine Dan Vidmer. Après l’égalisation de Sion, on a recommencé à faire des erreurs, puis on a été beaucoup trop indisciplinés en fin de match pour espérer pouvoir à notre tour revenir et l’emporter.»

«Oui, oui, on s’est battus tout seuls, ajoutait Nicolas Gay. Et toutes ces pénalités n’ont pas aidé. On avait misé sur ce match pour se qualifier et se refaire une santé, c’est raté!» L’attaquant s’est souvent mis en évidence avec ses compères Pierrick Beutler et Joris Zandovskis, ce dernier ayant eu deux grosses occasions qu’il n’a pas pu concrétiser au premier tiers. Il reste maintenant aux Yverdonnois à disputer quatre matches dans un tour de relégation qui ne sert à rien. Le club en profitera pour introduire des jeunes.

 

Deux départs annoncés

«Cette élimination de la Coupe est bien entendu une grande déception, dès lors qu’aucun des objectifs que nous nous étions fixés n’a été atteint, suite aussi à notre non-participation aux play-offs», reconnaissait l’entraîneur Jiri Rambousek au terme de la rencontre.

La saison prochaine se prépare déjà en coulisses. Bryan Borgeaud et Adrian Baruchet sont annoncés partants. Le premier va suivre l’École de police et le second arrêtera pour raisons professionnelles.

 

 

Sion – Yverdon 5-2 (0-0 2-2 3-0)

Buts: 25e Borgeaud (Gay, A. Baruchet) 0-1; 28e Perlman (A. Baruchet, Borgeaud) 0-2; 32e Michellod (Bonny/4c5) 1-2; 39e Petkovic (Michellod, Taccoz) 2-2; 52e Oudelet (Bonny, Reuse/5c4) 3-2; 58e Michellod (V. Baruchet, Taccoz/5c3) 4-2; Stepanovic (Bonny/5c4) 5-2.

Sion: Mermod; Oudelet, Agrusti; V. Baruchet, Bitz; Reuse, Robert; Dayer, Martinez, Bonny; Taccoz, Michellod, Petkovic; Pottier, Stjepanovic, Schumann; Cordonier. Entraîneur: Yves Constantin.

Yverdon: Pfäffli; Betschart, Perlmann; Vidmer, S. Cordey; Pizzirusso, V. Cordey; A. Baruchet, Borgeaud, Vasquez; Zandovskis, Beutler, Gay; Heim, Renaud, Pappalardo; Barillet. Entraîneur: Jiri Rambousek.

Notes: patinoire de l’Ancien Stand, 103 spectateurs. Arbitrage de Patrick Michaud. Pénalités: 9×2’ contre Sion et 10×2’ contre Yverdon. Le HCY sans Vioget et Pippia (blessés). Michellod (Sion) et Zandovskis (HCY) désignés meilleurs joueurs du match.

Manuel Gremion