Logo

Yverdon poursuit sa série noire

6 décembre 2019 | Edition N°2640

Le HCY a concédé une quatrième défaite consécutive (1-3), face à une équipe de Genève-Servette II qui était pourtant à sa portée.

L’ambiance était morose dans le camp yverdonnois, mercredi à l’issue de la rencontre qui opposait les joueurs de la Cité thermale à la «deux» de Genève-Servette.

«Nous sommes déçus et frustrés. On a laissé échapper de gros points dont on avait besoin pour être dans le bon wagon au classement et on se retrouve désormais distancés», regrettait Valentin Cordey.

Les Genevois ne faisaient pourtant pas figure d’épouvantail, eux qui s’étaient inclinés contre la lanterne rouge Star Forward, samedi dernier. Les Yverdonnois ont d’ailleurs su déployer leur jeu, dans le premier tiers, avec quelques actions bien construites depuis l’arrière. L’ouverture du score est ainsi venue de la palette de Sascha Renaud, à la 14e minute, mais les locaux n’ont que trop peu tiré au but pour espérer prendre le large. L’immense occasion manquée par les hommes de Jiri Rambousek, alors qu’ils évoluaient à cinq contre trois dans les ultimes minutes de la première période, allait également peser lourd dans la balance.

Sauthier n’a pas chômé

En effet, au retour des vestiaires les Yverdonnois ont subi les assauts d’une équipe genevoise remontée à bloc. L’égalisation est logiquement tombée, à la 38eminute, mais elle aurait pu survenir bien plus tôt si le portier du HCY, Thibaud Sauthier, n’avait pas multiplié les parades pour tenter de maintenir ses coéquipiers dans la partie.

Les Yverdonnois ont cependant concédé deux nouveaux buts dans le troisième tiers, avant de connaître un sursaut d’orgueil dans les dernières minutes de la rencontre. En vain, le mal était fait.

Se poser les bonnes questions

«Genève a su se créer des occasions et en a voulu plus que nous, relevait Valentin Cordey. Notre problème, depuis quelque temps, c’est que nous ne jouons pas soixante minutes.»

Son entraîneur, Jiri Rambousek, abondait: «On ne travaille pas assez, on ne veut pas se faire mal. On veut s’amuser, on pense que les choses vont se faire facilement, alors que nos adversaires ne nous prennent pas à la légère. Aucun match ne sera aisé d’ici la fin de la saison, alors il va falloir que l’on se pose les bonnes questions.»

 

Des points précieux à prendre

Le HCY reçoit Saastal, samedi à 18h à la patinoire d’Yverdon-les-Bains. «C’est une équipe qui est clairement prenable, nous nous étions d’ailleurs imposés 1-4 en Valais. Nous devons reprendre confiance et aller chercher des points importants avant les grosses échéances qui nous attendent si nous voulons rester dans la course pour les play-off», prévient Valentin Cordey. Le HC Vallée de Joux, qui s’est incliné 1-4 mercredi contre Uni-Neuchâtel (but de Zachary O’Donnell), affrontera pour sa part Genève-Servette, vendredi à 20h15 au Sentier.

 

Yverdon – Genève-Servette II 1-3 (1-0 0-1 0-2)

Buts: 14e Renaud (Vidmer, S. Cordey) 1-0; 38e Delbiaggio (Morou) 1-1; 49e Tamisier 1-2 (Gachet); 50e Hinni (Gavillet) 1-3.

Yverdon: Sauthier; Vidmer, S. Cordey; V. Cordey, Perlmann; Betschart, Pizzirusso; Zandovskis, Beutler, Renaud; Gay, Borgeaud, Baruchet; Vazquez, Pappalardo, Heim. Entraîneur: Jiri Rambousek.

Genève: Bernasconi; Lalanne, Quennoz, Gavillet, Henguely, Menkes, Genier;.Lechevin, Delbiaggio, Tamisier, Tireford, Berger, Gachet, Morou, Hinni, Fontana. Entraîneur: Igor Fedulov.

Notes: patinoire d’Yverdon-les-Bains, 78 spectateurs. Arbitrage de Julien Dumoulin. Pénalités: 10×2’ + 1×10’ contre Yverdon; 10×2’ contre Genève.

Muriel Ambühl