Logo

Yverdon se hisse en demies du Trophée 26

23 janvier 2018 | Edition N°2169

Pétanque – Battue dans le dernier carré de la compétition par les futurs vainqueurs Léman-Rolle, la triplette yverdonnoise a fait bonne figure à domicile, le week-end dernier.

Les régionaux l’ont joué placé lors du Trophée 26. ©Roger Juillerat

Les régionaux l’ont joué placé lors du Trophée 26.

Même si les équipes étrangères étaient moins nombreuses qu’à l’accoutumée, le Trophée 26 a donné lieu à des parties de qualité, le week-end dernier, au boulodrome de la Pétanque yverdonnoise. La triplette fanion du club local est parvenue à se hisser en demi-finales. Avec Gaétan Cournède, Nicolas Matthey et Daniel Durussel, elle a été battue 13-4 par les futurs vainqueurs du tournoi international, soit Léman-Rolle, composé de Régis Froidevaud, Hervé Bapst et Dan Taton. Une équipe redoutable, puisque chacun affiche des sélections nationales, le premier ayant représenté notre pays à des Mondiaux.

«Nous sommes contents d’être arrivés dans le dernier carré, relevait l’Yverdonnois Nicolas Matthey. Nous allons jouer toute la saison ensemble et on a pu voir qu’on avait encore du travail. Nous avons notamment disputé trois bonnes rencontres depuis la phase éliminatoire jusqu’à notre élimination.»

 

Retournement de situation

 

L’autre demi-finale a mis aux prises La Chablaisienne, qui menait 11-2, à Monaco, qui a fini par renverser la vapeur. Il s’agissait en fait de «Monégasques helvétiques», l’équipe étant composée de Vierino Lauria, d’Yvonand, ainsi que de Mohamed Taoussi et Hichem Saïd, de Peseux. Le dernier nommé a déjà remporté à trois reprises le Trophée 26, dont une fois avec l’équipe de Suisse. «Nous avons réussi un super retournement de situation, relevait- il. J’ai dû éjecter quatre fois le cochonnet pour sauver des parties où nous étions en difficulté et, surtout, j’ai réussi cinq carreaux, qui ont sans doute fait la différence lorsqu’on est revenu à 10-11, puis qu’on a passé devant (ndlr : score final 13-12). En finale, nous n’avons rien pu faire contre Léman-Rolle (13-3)».

Les cinq autres équipes régionales n’ont pas passé les qualifications, même si celle du Cochet Sainte- Croix n’en a pas été loin. Quant à la triplette française de Salins-les- Bains, qui avait pris un super départ, elle a été éliminée en quarts de finale par Monaco. Jean Hirsbrunner, président de la Pétanque yverdonnoise, a procédé à la remise des prix en compagnie de Roland Büttiker, qui assurait la bonne marche des matches avec Lionel Doutaz.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Roger Juillerat