Logo
Nicolas Gay et le HC Yverdon en démonstration face à Moutier
Nicolas Gay (à g.) a débloqué la situation en offrant l'égalisation 1-1 aux Yverdonnois, avant que ceux-ci ne déroulent mardi contre Moutier. Photo: Michel Duperrex

Nicolas Gay et le HC Yverdon en démonstration face à Moutier

27 février 2024

Les Yverdonnois ont largement remporté l’acte I de la finale de groupe contre des Prévôtois rugueux, mardi à domicile (11-4).

Il régnait une vraie atmosphère des grands soirs, mardi dans la patinoire de la Cité thermale, pour le premier acte de la finale de groupe entre Le HC Yverdon et Moutier. Quelques ultras yverdonnois, habituellement actifs au Stade municipal, avaient en effet eu la bonne idée de venir donner de la voix de l’autre côté de la route.

Leur enthousiasme, nullement refroidi par le premier goal concédé par le HCY après trois minutes seulement, David Sauvain pouvant de justesse pousser le puck au-delà de la ligne de but, allait être récompensé en fin de premier tiers. Alors que les Prévôtois avaient posé bien des problèmes aux hommes de Philippe Stengel en fermant bien derrière et en jouant physique, le duo composé de Jiri Rambousek, dans le rôle du passeur décisif, et de Nicolas Gay, à la finition, allait faire plier la défense du HCM à trois reprises entre la 13e et la 19e minute. Le deuxième nommé trouvait d’ailleurs un angle improbable en power-play sur le 3-1.

Sascha Renaud manquait de peu de tromper le portier de la formation du Jura bernois sur l’action qui suivait, mais c’est finalement Hugo Pitton qui, après avoir dû s’y reprendre à deux reprises, faisait trembler les filets des visiteurs une quatrième fois à quelques secondes de la première sirène.

De retour des vestiaires avec trois longueurs d’avance, Yverdon ne cédait pas un centimètre de glace à un Moutier rugueux. Décidément soucieux de soigner ses statistiques, Nicolas Gay s’offrait sa quatrième réussite de la soirée à la mi-match, en supériorité numérique (30e, 5-1).

Alors que les Prévôtois durcissaient encore un peu plus les duels, les joueurs de la Cité thermale rendaient coup pour coup à leurs adversaires, et prenaient le large au tableau d’affichage, grâce à des réussites de Jiri Rambousek (36e, 6-1) et de Mike Gaudin (37e, 7-1). Moutier profitait cependant d’une période en supériorité numérique pour réduire quelque peu le score en inscrivant son deuxième but de la soirée par Warren Bleuer, juste avant la deuxième pause.

Les Yverdonnois revenaient fort sur la glace dans l’ultime période, Björn Lussier signant un très joli but au terme d’une bonne action collective (42e, 8-2). Quatre minutes plus tard, le HCM réduisait une nouvelle fois l’écart à 5 contre 4 grâce à une réussite de David Sauvain (8-3), qui pouvait reprendre le puck au vol après que le portier du HCY ait dévié un premier tir du casque.

Mais Nicolas Gay n’avait pas encore dit son dernier mot. L’attaquant de 33 ans allait en effet marquer deux nouveaux goals en moins d’une minute pour porter le score à 10-3 à la 54e. Alors qu’il restait moins de cinq minutes à jouer, Giuseppe Pappalardo allait avoir droit à son petit moment de gloire, alors que les ultras yverdonnois entonnaient un chant en son honneur après la réussite de l’attaquant (11-3). Moutier pouvait une fois encore réduire la marque en power-play dans la foulée, mais le score final restait sans appel (11-4).

Le HC Yverdon a donc remporté l’acte I de la finale de groupe haut la main, et tentera de conclure la série jeudi soir à Moutier (20h15).

 

Yverdon – Moutier 11-4 (4-1 3-1 4-2)

Buts: 3e Sauvain (Hostettmann) 0-1; 13e Gay (Rambousek) 1-1; 14e Gay (Rambousek, B. Lussier) 2-1; 19e Gay (Rambousek/5c4) 3-1; 20e Pitton 4-1; 30e Gay (Hula/5c4) 5-1; 36e Rambousek (Hula, Betschart) 6-1; 37e Gaudin (Pitton, Bah) 7-1; 39e W. Bleuer (Sauvain, Paupe/5c4) 7-2; 42e B. Lussier (Hula, Betschart) 8-2; 46e Sauvain (Chételat/5c4) 8-3; 54e Gay (Betschart, Hula) 9-3; 54e Gay (Bah, Rambousek) 10-3; 56e Pappalardo (B. Lussier) 11-3; 57e Estevez (Chételat, Charmillot/5c4) 11-4.

Yverdon: Berutto; K. Thévenaz, Gaudin; Hula, Betschart; Carrel, Morella; Grandjean; Deschenaux, Bah, Pitton; Gay, B. Lussier, Rambousek; Leuenberger, Renaud, Pappalardo; L. Golay, Bogliano. Entraîneur: Philippe Stengel.

Moutier: Etienne (37e Laterali); Dobler, Ast, Charmillot, Trombert, Paupe, Nyffenegger; L. Bleuer, Sauvain, Weiss, Chételat, Hostettmann, W. Bleuer, Houlmann, Estevez, Wüthrich. Entraîneur: Arnaud Carnal.

Notes: patinoire d’Yverdon, 250 spectateurs. Arbitrage de Manuel Evalet et Alan Singele. Pénalités: 6×2’ minutes contre Yverdon et 5×2’ contre Moutier.

Muriel Ambühl