Logo

«Arriver de nouveau en finale»

17 octobre 2020

Mickael Pugin, le nouvel entraîneur de Vallorbe, est convaincu que ses protégés peuvent réitérer leur bonne performance de la saison dernière, même s’ils ont été battus mardi par Renens, un de leurs adversaires directs, lors de leur départ dans le nouveau championnat.

Le 10 mars dernier, en demi-finales des play-off, le HC Vallorbe s’était imposé successivement 5-0 et 3-2 contre les Vipers de Renens. Mardi soir, pour sa première de la saison 2020/2021, il a été battu sur sa patinoire par ces Rennanais, qui disputaient déjà quant à eux leur quatrième match! Pas de quoi décourager le tout nouvel entraîneur Mickael Pugin, qui a succédé à Lionel Barraud, et qui affiche ses ambitions.

Mickael Pugin, votre équipe a commencé par une défaite. Qu’en pensez-vous?

Ce n’est pas si grave que ça. Nous n’avons pas eu une bonne entame de match en prenant deux buts, mais nous sommes bien revenus au deuxième tiers en prenant largement le jeu à notre compte. Ça roulait, on était dans de bonnes dispositions avant que ces nombreuses pénalités ne nous coûtent cher et permettent à Renens de mettre le troisième. Nous avons ainsi perdu pas mal d’énergie et, dans l’ultime période, le manque de compétition a pesé lourd dans la balance, car nous étions un peu cuits. Reste que nous avons dans l’ensemble disputé un bon match, qu’il y a eu beaucoup de choses positives et, surtout, un bon état d’esprit.

Devenir coach principal, c’est un nouveau pari pour vous…

Oui, j’ai donné mon accord cette semaine au comité après avoir été l’adjoint de Lionel Barraud durant deux ans. Je vais continuer sur sa lancée, garder ce qui fonctionnait bien, ce qu’il a mis en place, tout en apportant de nouvelles idées. Il faudra sans doute s’adapter aux circonstances selon le déroulement du championnat. Mais je compte bien arriver de nouveau en finale, comme la saison dernière, avec cette équipe soudée. Et si possible la gagner, cette finale… On en était si près qu’il faut y croire. Nous pourrons atteindre cet objectif si nous jouons sur nos qualités, notamment la vitesse et la cohésion.

L’équipe a-t-elle bien pu se préparer?

Nous n’avons disputé qu’un seul match de préparation – une défaite 5-3 contre Meyrin II – et je n’ai en fait donné que deux entraînements avant ce match contre Renens. On est donc sans doute un peu courts, mais les joueurs sont motivés et ils sont heureux de commencer ce championnat.

Qui seront vos principaux adversaires ?

Celui de ce soir, ainsi que les Genevois de Meyrin et Trois-Chênes. On jouera aussi des matches contre des équipes du groupe valaisan, qui compte les Vaudois de Villars, un gros morceau et sans doute le favori de cet autre groupe. Notre effectif est stable malgré l’arrêt de Kevin Bonzon. Mais on peut compter sur le renfort de Killian Bertschi, qui sera plus disponible (ndlr: il n’avait disputé que deux matches la saison dernière).

Roger Juillerat