Logo

Dylan Lavenex fait parler la poudre

23 mars 2018 | Edition N°2212

En état de grâce, le jeune rider d’Arnex-sur-Orbe a été sacré champion du monde juniors, hier dans le Tyrol autrichien. Enorme!

Dylan Lavenex est champion du monde juniors! Le freerider d’Arnex-sur-Orbe a été couronné au terme d’un run sublime, hier à Kappl, dans le Tyrol autrichien. Le skieur de 18 ans a terminé l’épreuve avec 88 points, soit une marge confortable sur ses plus proches poursuivants, le Canadien Ben Woodward (79,67) et l’Espagnol Abel Moga (78,67). «J’ai encore de la peine à m’en rendre compte, reconnaissait le jeune Nord-Vaudois, joint quelques instants à peine après qu’il est descendu du podium. Les conditions étaient bonnes, tout était réuni pour juste me faire plaisir. J’étais concentré sur mon ski, j’ai pu tenir ma ligne comme je l’imaginais, je me suis amusé et, voilà, tous ces facteurs ont fait que…»

© Open Faces Freeride Series

© Open Faces Freeride Series

L’Arnésien, qui skie pour un team basé à Verbier, a exécuté son run avec style, fluidité et a fait preuve de créativité: il a posé une magnifique rotation à 360° en bas de parcours. Une inspiration qui lui a certainement valu la victoire. «Je l’avais prévue, mais j’hésitais. Puis, quand je suis arrivé à l’endroit, j’ai bien senti le coup», racontait encore le roi du monde. Le succès a été total pour le ski suisse, puisque la Morginoise Marie Bovard a également été couronnée dans le Tyrol.

Le plaisir avant tout

Sur une neige «assez piégeuse», beaucoup de concurrents (ils étaient 31 garçons au départ) ont connu la chute sur cette face plutôt longue et exigeante. «Il fallait être réactif», commentait le rider levé aux aurores pour pouvoir prendre part à une compétition qui a débuté tôt le matin pour des raisons de luminosité.

Quel résultat pour le gymnasien de Lausanne, qui participait à ses premiers Championnats du monde juniors! Pourtant, plus que sur la performance, Dylan Lavenex insistait avant tout sur le plaisir qu’il a pris sur les lattes: «J’ai passé un super hiver avec tous mes potes, c’était vraiment cool. Et c’est pour ça que je skie.»

Le milieu est une grande famille. En Autriche, le nouveau champion du monde était accompagné par son papa, ainsi que des amis néo-zélandais qui ont fait le voyage avec lui. Quatre autres membres de son team valaisan étaient également engagés à Kappl. Dylan Lavenex et ses camarades retrouveront la station bagnarde le dernier week-end de mars, à l’occasion de la prochaine étape du Junior Freeride World Tour, en parallèle à l’Xtreme de Verbier. Une nouvelle occasion de prendre un maximum de plaisir dans la poudre.

Manuel Gremion