Logo

La déchetterie s’ouvre au troc

18 octobre 2019 | Edition N°2605

Les Tuileries-de-Grandson – Après un bref partenariat avec la Ressourcerie de la Fondation Bartimée, la Commune a lancé un lieu d’échange d’objets.

Les Grandsonnois et les habitants des communes partenaires de la déchetterie située aux Tuileries-de-Grandson, Montagny et Valeyres-sous-Montagny, disposent depuis début septembre d’un lieu, en l’occurrence un grand conteneur situé à l’entrée de la déchetterie, où ils peuvent déposer des objets en bon état, et donc réutilisables, et prendre possession d’autres dont ils auraient besoin.

Un bref partenariat

Le conteneur a été mis en place il y a quatre ans déjà dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Bartimée, qui exploitait, c’est encore le cas, la Ressourcerie située à la déchetterie d’Yverdon-les-Bains. à l’époque, la restauration et la customisation des meubles a été développée par cette fondation pour redonner le goût du travail à ses résidents, principalement des jeunes gens.

«Cette expérience a duré une année. Mais il s’est assez rapidement avéré, pour nos partenaires, que c’était compliqué. Il n’y avait pas assez d’objets à recycler et ils nous ont fait part de leur volonté d’arrêter», explique Dominique Willer, municipal en charge de la déchetterie grandsonnoise.

Selon l’élu de la Cité d’Othon, l’idée d’ouvrir un troc a été émise dans le cadre de la commission de gestion: «Cela nous a paru intéressant et nous nous sommes renseignés sur ce qui se faisait ailleurs. Laurent Thiémard, responsable de nos services techniques, a notamment pris contact avec Yvonand pour voir comment cela fonctionnait. Et comme ça se passe bien de l’autre côté du lac, nous avons décidé de nous lancer. D’autant plus que le conteneur était déjà en place.» La Municipalité des bords de la Mentue a d’ailleurs profité du réaménagement de sa déchetterie pour améliorer le concept.

De nombreuses communes vaudoises se sont lancées dans ce type d’action, qui permet, en particulier aux familles avec enfants, de bénéficier de matériel de qualité sans entamer le budget familial. On le constate, entre autres, avec les équipements de ski. Et s’il fallait donner l’exemple d’une déchetterie disposant d’un local idéalement aménagé et favorisant l’échange d’objets réutilisables, on citera celle de Prangins – Coinsins, qui a attribué un bel espace à ce troc

Isidore Raposo