Logo

Un cadre de rêve pour surmonter les obstacles

9 juin 2022 | Edition N°3222

Course d’obstacles - Le Balcon du Jura vivra sa première Spartan Race, samedi. Plus de 2500 adeptes de tous âges sont attendus. Petit tour d’horizon.

Trois formats à choix

Repousser ses limites en combinant course à pied et crossfit: tel est le concept des Spartan Races, qui ont déjà séduit plus d’un million de participants dans plus de quarante pays. Et Sainte-Croix/Les Rasses aura droit à son baptême du feu, samedi. Il y en aura pour tous les niveaux, puisque les concurrents ont le choix entre deux formats, la version sprint (5 km, 20 obstacles) et celle super (10 km, 25 obstacles), mais également trois catégories: élite pour les plus aguerris, par tranches d’âge pour ceux qui désirent un certain niveau de compétition, et celle open, qui n’est pas chronométrée et n’inclut pas de pénalités sous forme de burpees si un obstacle n’est pas franchi.

Les parcours, au départ du Centre sportif des Champs de la Joux, emmèneront les participants aux Praises, puis jusqu’au sommet du Chasseron par le chemin des Crêtes pour les sportifs ayant choisi la version longue. De quoi profiter de la topographie du Jura. Un troisième format, pour les enfants de 4 à 15 ans, est également au programme, avec des distances allant de 800 mètres à 3,2 km. Et que ceux qui n’ont pas encore leur dossard se rassurent: les inscriptions sont encore possibles en ligne, sur le site ch.spartan.com/fr.

Une façon originale de (re)découvrir la région

«La manifestation s’inscrit dans la vision sportive et touristique du Balcon du Jura», souligne Cédric Roten, syndic de Sainte-Croix. «C’est l’occasion, pour les gens d’ici et d’ailleurs, de (re)découvrir la région», renchérit son homologue de Bullet, Maude Gonthier. Notamment en profitant de la vue sur les sommets environnants, tout en se dépassant physiquement.

«On a organisé des séances avec les services cantonaux de la biodiversité et des forêts pour s’assurer que le passage, dans un court laps de temps, des plus de 2500 participants attendus ne poserait pas problème», précise Luca Grand-Guillaume-Perrenoud, chef de projet à l’ADNV.

Un tatouage en souvenir

Diverses animations sont prévues toute la journée, en marge des courses. Un DJ animera la place de fête, basée au Centre sportif des Champs de la Joux, des joueurs de cor des Alpes accompagneront le départ des élite, dès 9h, tandis que des yodleurs égaieront les rues de Sainte-Croix. Une partie du centre-ville sera fermée à la circulation, afin que les restaurateurs puissent agrandir leurs terrasses. Des foodtrucks proposant des crêpes, des burgers et des glaces régaleront également le public et les athlètes. Et pour ceux qui souhaiteraient garder un souvenir de cette journée dans la peau, le salon de tatouages InkGallery sera présent sur les lieux de la manifestation. Possibilité de réserver un créneau sur www.inkgallery.ch ou de se présenter spontanément au stand le jour même.

Des navettes gratuites

La circulation se fera en sens unique le long de la route cantonale entre Bullet et Sainte-Croix, samedi de 5h à 22h. Seules 1500 places de parc étant disponibles, les participants et les spectateurs sont fortement encouragés à utiliser les transports publics. Des navettes gratuites circuleront toutes les dix minutes, de 6h30 à 22h, desservant 16 arrêts entre Bullet et Sainte-Croix.

320 Soit le nombre de nuitées dans la région générées par la quarantaine de membres du staff de la Spartan Race, logés sur la commune de Sainte-Croix/Les Rasses durant dix jours, auquel il faut en ajouter environ 130 pour les participants. «C’est le type d’événement qui a des retombées économiques dans la région, et l’opportunité de montrer qu’elle est dynamique et entreprenante», se réjouit Nadia Mettraux, directrice de l’Association pour le développement du Nord vaudois (ADNV).

5 C’est le nombre de camions 35 tonnes qui ont été nécessaires pour amener les obstacles des différents parcours sur le Balcon du Jura. Ceux-ci sont en cours de montage depuis vendredi dernier.

Muriel Ambühl