Logo

Yverdon III n’a pas tenu le choc

18 décembre 2019 | Edition N°2648

Les Yverdonnois ne sont pas parvenus à créer la surprise, samedi, contre une équipe de Nyon II supérieure tant sur le papier que sur le terrain.

La troisième garniture de l’USY n’a pas franchement eu l’occasion de défendre ses chances, samedi à domicile, face à la «deux» nyonnaise. Les hommes de Daniel Perrudet ont couru après le score soixante minutes durant, ne parvenant jamais à inquiéter un adversaire bien en place défensivement et plus prompt à se projeter vers l’avant

Yverdon était ainsi déjà mené de quatre longueurs quand Daniel Perrudet a débloqué le compteur de son équipe, après six minutes de jeu. Les locaux ont alors retrouvé quelques couleurs et proposé plusieurs belles séquences, parvenant dans un premier temps à combler un peu leur retard sur leurs adversaires (3-6 à la 11e minute).

La défense yverdonnoise n’a cependant pas pu contenir longtemps les assauts des Nyonnais, et les parades du portier Maxime Cappi n’ont pas suffi à maintenir sa formation dans la partie, l’écart ne cessant de se creuser en fin de première période. Les visiteurs ont ainsi regagné les vestiaires avec huit longueurs d’avance (8-16).

Le maintien en ligne de mire

En deuxième mi-temps, les Yverdonnois n’ont pas réussi à stopper l’hémorragie, comptant dix buts de retard à la 40e (11-21). Leurs adversaires, qui pointent désormais au 4e rang du groupe 12, n’ont alors pas eu à forcer leur talent pour infliger à Daniel Perrudet et ses coéquipiers leur septième revers de la saison en neuf matches.

«Nous n’avons pas réussi à tenir soixante minutes, regrettait l’entraîneur-joueur. Nous avons arrêté de jouer en seconde période, ce qui nous a valu d’encaisser but sur but.»

Actuellement 8es avec un match de plus que les deux relégables potentiels, les Yverdonnois espèrent parvenir à se maintenir en 3e ligue, tout en se faisant plaisir. «Nous sommes sur la bonne voie. Si les joueurs continuent de s’investir, c’est un objectif à notre portée», soulignait Daniel Perrudet.

 

Yverdon III – Nyon II 20-34 (8-16)

Yverdon: Cappi (Keller); Baudat (5), Benn (6), Perrudet (3), Guernier; Fullemann (3); Zivkovic, Grandet, Chaubert (1), Aiulfi (2). Entraîneur-joueur: Daniel Perrudet.

Nyon: Frei; A. Varatharaju (3), Fischler (3), S. Varatharaju (5), Bayunga (8), Schaller (2); Campanile (3); Deyhle, Cochet (3), Guignard (4), S. Ramel, Bachmann (2), Garrido (1). Entraîneur: Alexandre Ramel.

Notes: Léon-Michaud, 28 spectateurs. Arbitrage de Sébastien Marcelis.

Muriel Ambühl